LE COMMERCE DE LA RESTAURATION ALIMENTAIRE

5 étapes à considérer pour la composition d’une équipe efficace

Pour atteindre l’excellence dans le commerce de la restauration alimentaire, il faut assurément compter dans son équipe des personnes qui possèdent des savoir-faire et des compétences distinctives.

14 avril 2019 - Par Christian Latour

ÉTAPE 1

La première étape consiste à clairement mentionner aux gens ce qui doit être accompli et pourquoi. Souvent, le problème n’est pas que les gens soient démotivés, mais plutôt qu’ils soient mal informés.

Les leaders doivent prendre le temps d’expliquer à leurs gens exactement ce qui doit être accompli et pourquoi. Il est important de ne pas négliger le pourquoi.

Si vous voulez concentrer les gens sur un objectif, vous devez être aussi précis que possible. J’ai toujours favorisé les objectifs qui peuvent être chiffrés et mesurés dans le temps. Un objectif du genre améliorer le service à la clientèle est nébuleux. Les gens ne peuvent pas prendre de décisions éclairées sur comment ils vont y parvenir ni d’ailleurs mesurer leurs progrès. Cependant, diminuer le temps d’attente pour les clients de dix secondes [d’ici le 1er juin 2019] est un objectif que les gens peuvent visualiser et réaliser.

Je pense que la plupart des leaders savent cela et que c’est basique. Mais même s’ils le savent, cela ne signifie pas nécessairement qu’ils le font. […] Les résultats s’obtiennent en mettant constamment en application ce que vous savez. Savoir ne suffit pas.

Souvenez-vous :

  • Les chiffres sont toujours beaucoup plus précis que les mots

ÉTAPE 2

La seconde étape consiste à amener vos gens à trouver des solutions. Cette étape peut s’avérer difficile pour certains leaders, principalement pour ceux [...] qui ont toujours été reconnus pour trouver des solutions eux-mêmes. La réalité, cependant, c’est que même si le leader trouve lui-même d’excellentes solutions aux problèmes, ces solutions ne pourront être implantées efficacement si les gens ne se sentent pas impliqués. Et la meilleure façon de les impliquer est de leur permettre de participer à la création de solutions.

Idéalement, non seulement j’essaie d’impliquer mes gens à trouver des solutions, mais je les motive aussi à identifier les problèmes qui doivent être résolus.

ÉTAPE 3

La troisième étape est d’expliquer clairement les règlements du jeu aux gens. Les gens peuvent trouver des solutions à presque tous les problèmes, cependant ils doivent connaître tous les paramètres.

Il n’y a rien de pire pour la motivation des gens que le scénario suivant : les gens se voient confier une tâche, mais on omet de leur dire tous les paramètres ou toutes les règles concernant ce projet. Après des semaines de travail sur le projet, ils présentent leur progression à leur supérieur et sont informés alors qu’ils doivent changer l’orientation de leur travail parce qu’il leur manquait des informations.

ÉTAPE 4

La quatrième étape consiste à faire en sorte que les buts personnels des gens qui travaillent avec vous soient en lien avec les buts de l’entreprise. Chacune de mes compagnies a une raison d’être clairement définie. Et chaque personne qui y travaille a aussi une raison d’être personnelle clairement définie qui doit être en résonance avec celle de la compagnie.

La raison d’être est exactement ce que son nom indique. C’est la raison pour laquelle une personne, une organisation ou une entreprise existe.

La raison d’être des employés doit être alignée sur celle de la compagnie. Les leaders doivent s’assurer au quotidien que ce que les gens font au quotidien est en lien avec leur raison d’être.

ÉTAPE 5

La cinquième étape est particulièrement importante pour le leader. Si, pour une raison ou une autre, vous identifiez une personne qui ne cadre pas avec ce que nous venons d’expliquer, sortez-la immédiatement de l’équipe.

Rien ne retarde plus la progression d’une équipe [d’une entreprise] qu’une personne qui n’est pas à la bonne place ou qui se plaint pour le plaisir de se plaindre. Une telle personne démoralise les autres, ce qui draine l’énergie et le temps qui devraient être consacrés aux tâches à accomplir.

[…] une personne qui dit régulièrement : nous n’y arriverons jamais, ou qui n’a aucun intérêt véritable pour ce qu’elle fait chaque jour ou pour ce que l’équipe essaie d’accomplir, alors cette personne nuit à toute l’équipe et la retarde. Tout comme elle se nuit d’ailleurs elle même. Vous devez écarter une telle personne ou sinon elle détruira votre équipe. Amenez plutôt dans l’équipe, une personne dont la raison d’être personnelle est en ligne avec ce que l’équipe cherche à réaliser, quelqu’un qui assistera et appuiera les efforts du groupe.

TRÈS IMPORTANT

En tant que leader, si quelque chose cloche dans une de mes compagnies, j’en suis le premier responsable. [1]

MÉDIAGRAPHIE

Manuel de gestion-réflexion / Christian Latour ☺

Pour communiquer avec Christian Latour :

• Sur Facebook : Christian Latour
• Sur Twitter : @Christian Latour
• Sur LinkedIn : Christian Latour MBA, Adm. A.

Notes

[1Strelecky John P. (2011). Les 5 grands Rêves de Vie — les secrets du plus grand des leaders. Québec : Les Éditions Le Dauphin Blanc inc.




PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2019
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.