LE COMMERCE DE LA RESTAURATION ALIMENTAIRE

La motivation

11 octobre 2019 - Par Christian Latour

« La motivation n’a rien à voir avec la puissance de la volonté, mais tout à voir avec la puissance du désir. » — Paul Karasik

« Lorsque nous nous engageons dans une activité, il est essentiel de vérifier la nature de notre motivation. En effet, c’est cette motivation, altruiste ou égoïste, vaste ou limitée, qui donnera une direction positive ou négative à nos actes et en déterminera ainsi le résultat. » — Mathieu Ricard (2008, p. 34)

« La motivation est définie comme l’ensemble des forces dynamiques qui provoquent un comportement visant à satisfaire un besoin déterminé. » — Daghfous et Filiatreault (2015, p. 111)

« […] notre réussite dépendra de notre motivation et de notre capacité à appliquer ce que nous avons appris. » — Olivier Roland (2016, p. 195)

« La motivation intrinsèque se définit comme ce qui nous pousse à faire quelque chose parce que nous aimons le faire, parce que nous trouvons ça intéressant, agréable ou satisfaisant. La motivation intrinsèque est quelque chose que nous ne pouvons pas exiger des personnes. Elle vient de l’intérieur, de leurs propres désirs, affinités et goûts. » — Philip Kotler et Fernando Trias de Bes (2016, p. 269)

« La motivation autonome consiste à se comporter selon son propre gré et ses propres choix, tandis que la motivation contrôlée consiste à se comporter en fonction de pressions et d’exigences de résultats spécifiques provenant de forces perçues comme étant externes à soi-même. » — Daniel Pink (2016, p. 122-123)

« Le profit compte, et il joue un rôle important comme motivation à réussir, mais il n’est pas la seule motivation. Il n’est pas non plus la motivation la plus importante. » — Daniel Pink (2016, p. 188)

« En matière de motivation, la pratique des entreprises n’est pas en phase avec ce que la science nous apprend. Notre système d’exploitation actuel, fondé sur des motivations externes (la carotte et le bâton), est inefficace et souvent contre-productif. Il nous faut une nouvelle version, reposant sur trois éléments essentiels : l’autonomie, ou le désir de diriger notre propre vie ; la maîtrise, ou le besoin de progresser dans un domaine important ; et la finalité, ou le fait de travailler pour un objectif plus grand que notre propre personne. » — Daniel Pink (2016, p. 241)

« Motivation 1,0, 2,0, 3,0 : Nom des systèmes d’exploitation motivationnels, c’est-à-dire des ensembles d’hypothèses et de protocoles liés à une vision de la façon dont le monde fonctionne et dont l’être humain se comporte, qui gouvernent nos lois, notre système économique et les habitudes de nos entreprises. Motivation 1,0 suppose que l’être humaine en tant que créature biologique, lutte pour sa survie. Motivation 2.0 suppose que l’être humain réagit aussi aux récompenses et aux punitions qu’il reçoit de son environnement. Motivation 3.0, la nouvelle version dont nous avons aujourd’hui besoin suppose que l’être humain a aussi un troisième type de motivation : apprendre, créer, rendre le monde meilleur. » — Daniel Pink (2016, p. 247-248)

« Les motivation déterminent le comportement et sont considérées comme les raisons profondes qui amènent quelqu’un à agir. » — Marquis et Guay (2018, p. 15)

À lire attentivement [1]

MÉDIAGRAPHIE

Manuel de gestion-réflexion / Christian Latour ☺

Pour communiquer avec Christian Latour :

• Sur Facebook : Christian Latour
• Sur Twitter : @Christian Latour
• Sur LinkedIn : Christian Latour, MBA

La première version de ce texte a été mise en ligne le 25 avril 2018.

Notes

[1L’attention est déterminante dans la façon dont nous exécutons n’importe quelle tâche.




PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2019
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.