LE COMMERCE DU TOURISME, DE L’HÔTELLERIE ET DE LA RESTAURATION

Le modèle des 5 forces de Michael Porter

8 juillet 2015 - Par Christian Latour

Les cinq forces concurrentielles selon Porter :

  • Les clients du secteur d’affaires
  • Les concurrents (la rivalité interfirme qui est composée de différents groupes stratégiques) 

  • Les fournisseurs 

  • Les substituts 


  • Les nouveaux concurrents 


Le modèle des cinq forces

« Cadre d’analyse qui a été conçu par Porter et qui permet d’évaluer la concurrence que se font les entreprises de tout secteur d’activité. Ce modèle permet d’expliquer pourquoi il y a d’importants écarts de rentabilité entre différents secteurs. L’analyse des cinq forces (ou l’analyse de la structure d’un secteur) est la première étape de l’élaboration d’une stratégie : elle permet à une entreprise d’entrevoir comment elle peut faire jouer les cinq forces en sa faveur et quel créneau elle peut choisir pour se positionner de façon unique dans son secteur. » — Magretta (2012, p. 214-215)

« Le cadre d’analyse des cinq forces permet de déterminer les prix et les coûts moyens qui ont cours dans un secteur et, par conséquent, la rentabilité moyenne qu’il faut tenter de surpasser. » — Magretta (2012, p. 45)

« Quand des clients ont suffisamment de pouvoir, ils peuvent faire baisser les prix dans l’ensemble d’un secteur ou forcer les entreprises à ajouter de la valeur à leurs produits et services ; ils s’approprient ainsi une bonne partie de la valeur crée. » — Magretta (2012, p. 48)

« S’ils ont du pouvoir, les fournisseurs peuvent soit obtenir de meilleures conditions soit facturer des prix plus élevés aux entreprises avec lesquelles ils font affaire ; dans un cas comme dans l’autre, la rentabilité du secteur s’en trouvera amoindrie. » — Magretta (2012, p. 50)

« Les produits de remplacements — c’est-à-dire des produits (ou des services) qui répondent aux mêmes besoins de base que des produits ou services existants, mais de façon différente — représentent une menace à la rentabilité d’un secteur. » — Magretta (2012, p. 52)

« Les obstacles à l’entrée protègent un secteur des nouveaux venus qui augmenteraient les capacités de production dans un secteur. » — Magretta (2012, p. 54)

« Plus la rivalité entre entreprises d’un secteur est intense, moins la rentabilité est forte. La valeur créée au sein de ce secteur leur échappera pour se retrouver entre les mains des clients (qui profiteront de bas prix). Ou elle sera engloutie dans des coûts de concurrence élevés. » — Magretta (2012, p. 57)

MÉDIAGRAPHIE

Manuel de gestion-réflexion / Christian Latour ☺

Pour communiquer avec Christian Latour :

• Sur Facebook : Christian Latour
• Sur Twitter : @Christian Latour
• Sur LinkedIn : Christian Latour MBA, Adm. A.




PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2019
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.