brightness_4
brightness_4
PUBLICITÉ
 

LE COMMERCE DE L’ALIMENTATION ET DE LA RESTAURATION ALIMENTAIRE

La valeur perçue par le client selon Kotler, Keller et Manceau

 
11 octobre 2021 | Par Christian Latour, Professeur Collège Mérici

PNG

« On peut définir la valeur perçue par le client comme la différence entre son évaluation globale des bénéfices et des coûts associés à une offre, et les alternatives perçues. » — Kotler, Keller et Manceau (2015, p. 147)

« Les bénéfices totaux pour le clients correspondent à la valeur monétaire de l’ensemble des bénéfices économiques, fonctionnels et psychologiques que le client tire du produit ou du service. Le coût total comprend l’ensemble des coûts monétaires, fonctionnels (temps, énergie) et psychologiques que le client supporte dans l’évaluation, l’acquisition, l’utilisation et l’abandon de cette offre. » — Kotler, Keller et Manceau (2015, p. 147)

« On peut évaluer la valeur perçue en fonction du moment où elle se forme : avant l’acquisition du bien (la valeur d’achat), lors de la fréquentation du point de vente (valeur de magasinage), ou au moment de l’utilisation du produit (valeur de consommation). Elle est issue d’un jugement comparatif personnel et varie en fonction du contexte. La qualité perçue d’un produit et les sacrifice perçue (monétaire ou non) influencent la valeur perçue. » — Kotler, Keller et Manceau (2015, p. 147)

« La valeur pour le client correspond donc à la différence entre ce qu’il reçoit et ce qu’il donne. » — Kotler, Keller et Manceau (2015, p. 147)

« De plus en plus d’entreprises fixent leur prix à partir de la valeur perçue du produit par le client. Celle-ci dépend de nombreux éléments tels que la performance perçue, le capital marque, le circuit de distribution, les garanties, le service après-vente, etc. Les entreprises s’efforcent d’accroître la valeur perçue et de fixer un prix qui lui correspond. » — Kotler, Keller et Manceau (2015, p. 532)

« La valeur perçue varie selon les clients et certains d’entre eux recherchent toujours le prix le plus bas. L’objectif doit être d’offrir plus de valeur que les concurrents et de le montrer aux clients. Cette démarche suppose d’identifier les caractéristiques créatrices de valeur pour les clients et de comprendre leur processus d’achat. » — Kotler, Keller et Manceau (2015, p. 532)

« On peut utiliser différentes méthodes pour évaluer la valeur de son produit ou service aux yeux du client : le jugement des responsables de l’entreprise, la valeur accordée à des produits équivalents, des enquêtes auprès des clients, des expérimentations ou l’analyse conjointe. » — Kotler, Keller et Manceau (2015, p. 532)

PNG

⇐ La fixation des prix : comprendre et capter de la valeur

⇐ Établir des liens forts et fidéliser les clients sur le long terme

PNG

MÉDIAGRAPHIE

Manuel de gestion-réflexion / Christian Latour ☺

PNG

Pour communiquer avec Christian Latour :

• Sur Facebook : Christian Latour
• Sur Twitter : @Christian Latour
• Sur LinkedIn : Christian Latour, MBA

La première version de ce texte a été mise en ligne le 11 octobre 2021.

PNG

PUBLICITÉ
f t i i
© HRI (9405-7759 Québec inc.) 2012-2021 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).