LE COMMERCE DE LA RESTAURATION ALIMENTAIRE

Le macro environnement... ce qu’il faut premièrement savoir

7 juillet 2015 - Par Christian Latour

LE MACRO ENVIRONNEMENT... CE QU’IL FAUT PREMIÈREMENT SAVOIR

Tout entreprise, ainsi que ses différents publics cibles (dont font partie bien sûr les clients actuels et potentiels de l’entreprise), évoluent dans un environnement rapproché en perpétuel mouvement qui lui-même fais partie du macro environnement que l’on appelle communément l’environnement global (qui est aussi en perpétuel mouvement).

L’environnement rapproché, comme l’environnement global, est composé d’une multitude de composantes que l’entreprise ne peut contrôler, mais dont les effets doivent être considérés dans le processus de prise de décision. Ces composantes sont des forces actives qui dans un mouvement sans fin s’entrecroisent et s’entrechoquent avec comme conséquence un processus évolutif qui engendre en permanence pour les individus et les entreprises une panoplie de menaces et d’opportunités.

« La gestion du marketing est largement influencée par des variables que l’entreprise ne peut contrôler, mais dont les effets doivent être considérés dans le processus de prise de décision. Ainsi les gestionnaires doivent-ils analyser l’environnement de l’entreprise afin d’en dégager les tendances de fond et de déceler les forces qui pourraient avoir un effet potentiel sur leur plan d’action. » — Kotler et al. (1998, p. 29)

Les composantes du macro environnement qui impacte sur les entreprises de restauration alimentaire

Voici les différentes composantes du macro environnement (les forces actives) auxquelles l’entreprise doit particulièrement s’intéresser afin d’identifier les menaces et les opportunités avec lesquelles elle sera, éventuellement, appeler à composer :

« Tout influence tout le reste… tout est relié. » — Charles F. Haanel (2007, p. 10)

La composante sociodémographique (démographique et sociologique)

La composante « démographique » comprend l’ensemble des caractéristiques (quantitative) des populations humaines susceptible d’influer sur la production (l’offre) et la consommation (la demande) des produits du secteur de la restauration alimentairer.

La composante « sociologique » comprend l’ensemble des caractéristiques (qualitative) des populations humaines susceptible d’influer sur la production (l’offre) et la consommation (la demande) des produits du secteur de la restauration alimentaire.

Selon l’économiste David K. Foot (1996) la démographie, l’étude des populations humaines, est l’outil le plus puissant – et le plus sous-exploité – dont nous disposions pour comprendre le passé et prédire l’avenir. La démographie nous apprend entre autres beaucoup de choses sur les produits qui sont en demande aujourd’hui et ceux qui le seront demain. Quiconque veut planifier et anticiper l’avenir de son entreprise a besoin de comprendre la réalité démographique.

Selon Foot, quand il s’agit de prévoir des comportements, la variable démographique la plus utile est la structure de la population par âge. Si vous savez combien il y a de personnes dans chaque groupe d’âge aujourd’hui, vous pouvez prévoir avec une grande exactitude ce qui est acheté aujourd’hui, mais également ce qui sera acheté demain. On peut donc prévoir bien des choses simplement en se basant sur l’âge des Québécois.

La Pyramide des âges (hommes et femmes), de la population du Québec (pour les années de 1971 à 2061) est disponible en ligne à l’adresse suivante : http://www.stat.gouv.qc.ca/statistiques/population-demographie/structure/pyramide_age.htm

Les données sociodémographiques du Québec sont disponibles en ligne à l’adresse suivante : http://www.stat.gouv.qc.ca/default.html

Les caractéristiques démographiques (l’âge et le sexe) sont des déterminants importants de la demande alimentaire.

Matière à réflexion :

  • Quel est l’impact de l’allongement de la durée de vie des consommateurs (surtout l’allongement de la durée de vie en santé) sur les entreprises de restauration alimentaire ?
  • Quel est l’impact de l’augmentation de l’âge moyen de la population (vieillissement de la population) sur les entreprises de restauration alimentaire ?
  • Quel est l’impact de la diminution de la taille des ménages sur les entreprises de restauration alimentaire ?
  • Quel est l’impact de la présence accrue des femmes sur le marché du travail (de plus en plus à des postes de responsabilité) sur les entreprises de restauration alimentaire ?

Chaque marché (voir le phénomène de distance environnementale entre deux marchés) possède des caractéristiques sociodémographiques qui lui sont propres.

La composante socioculturelle

La composante socioculturelle comprend l’ensemble des caractéristiques culturel d’une population humaine susceptible d’influer sur la production (l’offre) et la consommation (la demande) des produits du secteur de la restauration alimentaire.

Matière à réflexion :

  • Quelles sont les ethnies qui ont le plus influencé l’évolution de la restauration alimentaire québécoise depuis 1608 jusqu’à maintenant ?
  • Quelles sont les ethnies qui sont le plus susceptibles d’influencer l’évolution de la restauration alimentaire québécoise au cours des prochaines années ?

Chaque marché (voir le phénomène de distance environnementale entre deux marchés) possède des caractéristiques socioculturelles qui lui sont propres.

La composante technologique [1]

La composante technologique comprend l’ensemble des technologies susceptibles d’influer sur la production (l’offre) et la consommation (la demande) des produits du secteur de la restauration alimentaire.

Matière à réflexion :

Selon Philip Kotler (2003, p. 178) : « Votre entreprise risque plus d’être dépassée par une nouvelle technologie que par ses concurrents. »

  • Sur le plan technologique, êtes-vous les numéros un du secteur d’affaires HRI ?
  • Si vous vous comparez à d’autres entreprises de même envergure (quels que soient leurs secteurs d’affaires), êtes-vous les meilleurs du point de vue technologique ?
  • Est-ce que vous faites aujourd’hui tout ce qui est possible pour être les meilleurs d’ici deux ans ?
  • Avez-vous examiné attentivement les nouvelles avenues technologiques en considérant les quatre angles de réflexion suivants : 

a) L’expérience client

Avez-vous identifier/étudié attentivement les nouvelles technologies qui pourraient vous permettre d’améliorer l’ensemble des dimensions de l’expérience client ?

b) La gestion

Avez-vous identifié/étudié les nouvelles technologies qui pourraient vous permettre d’améliorer d’une façon ou d’une autre la gestion de votre entreprise ?

c) La communication

Avez-vous identifié/étudié les nouvelles technologies qui pourraient vous permettre d’améliorer la communication tous azimuts avec vos clients, vos employés, vos partenaires, et, etc. ?

d) L’écolo responsabilité

Avez-vous identifié/étudié les nouvelles technologies qui pourraient vous permettre d’améliorer votre performance écolo environnementale ?

Conclusion

Avec l’avènement du Web 3.0 , du marketing 3.0, du consommateur 3.0, et de l’organisation 3.0… il n’y a plus de doute, vous devez désormais considérer la technologie comme un élément essentiel de votre stratégie d’affaires.

Chaque marché (voir le phénomène de distance environnementale entre deux marchés) possède des caractéristiques technologiques qui lui sont propres.

La composante économique

La composante économique comprend l’ensemble des facteurs susceptibles d’influer sur la production (l’offre) et la consommation (la demande) des produits du secteur de la restauration alimentaire.

Par exemple, le revenu disponible par habitant, les sources de revenus et leur évolution, la distribution des revenus en fonction de la population et des régions, la situation financière des personnes et des ménages, et, etc.

La conjoncture économique exerce une influence importante sur le comportement des marchés et des consommateurs et sur les activités des entreprises de restauration alimentaire.

Voici quelques indicateurs en rapport avec la conjoncture économique qui impacte sur l’offre et la demande des produits du secteur de la restauration alimentaire :

  • Le PNB (produit national brut)
  • Le PIB (produit intérieur brut)
  • Récession ou période de croissance économique
  • Le taux d’inflation
  • Les taux d’intérêt et les taux hypothécaires
  • Le taux de change
  • Les facilités de crédit
  • Le coût de l’essence
  • Le salaire minimum
  • Le taux de chômage
  • Les taux d’imposition
  • Les taxes sur les ventes (TPS et TVQ)
  • Le revenu disponible par habitant

Les conditions économiques peuvent évoluer très rapidement et donc en conséquence nécessiter des réactions très rapides de la part des dirigeants des entreprises de restauration alimentaire.

Les données économiques du Québec sont disponibles à l’adresse suivante : http://www.stat.gouv.qc.ca/statistiques/economie/index.html

Pour des études spécifiques sur l’actualité économique et financière consulter l’adresse suivante : http://www.desjardins.com/a-propos/etudes-economiques/

Chaque marché (voir le phénomène de distance environnementale entre deux marchés) possède des caractéristiques économiques qui lui sont propres.

La composante politique

La composante politique comprend l’ensemble des faits et phénomène politique susceptible d’influer sur la production (l’offre) et la consommation (la demande) des produits du secteur de la restauration alimentaire.

Il faut savoir par exemple que le pouvoir de législation gouvernementale, la stabilité politique et la force des groupes de pression sont susceptibles d’établir des limites à la conduite des affaires et des individus dans une société.

Chaque marché (voir le phénomène de distance environnementale entre deux marchés) possède des caractéristiques politiques qui lui sont propres.

La composante juridique

La composante juridique comprend l’ensemble des lois en vigueur qui influe sur la production (l’offre) et la consommation (la demande) des produits du secteur de la restauration alimentaire.

« Face aux lois qui régissent les comportements humains dans les sociétés civilisées, la connaissance des textes législatifs et des procédures judiciaires est devenue une expertise essentielle. » — Bernard Brault (2002, p. xxxii)

Pour un inventaire des lois et règlements applicables au domaine de l’hôtellerie et de la restauration québécoise consulter en ligne :

Chaque marché (voir le phénomène de distance environnementale entre deux marchés) possède des caractéristiques politiques qui lui sont propres.

La composante climatique

La composante climatique comprend l’ensemble des faits et phénomènes climatiques susceptibles d’influer sur la production (l’offre) et la consommation (la demande) des produits Restauration HRI.

Le climat qui dépend lui-même de l’évolution de l’écosystème planétaire impacte très fortement et de différentes façons le secteur de la restauration alimentaire.

Chaque marché (voir le phénomène de distance environnementale entre deux marchés) possède des caractéristiques climatiques qui lui sont propres.

La composante écologique (écolo environnemental)

La composante écologique comprend l’ensemble des faits et phénomène écologique susceptible d’influer sur la production (l’offre) et la consommation (la demande) des produits du secteur de la restauration alimentaire.

Par exemple, l’équilibre des écosystèmes (tels les milieux où évoluent les êtres vivants, les rapports de ces êtres avec leur milieu et l’exploitation des ressources naturelles).

Matière à réflexion :

Voici quelques sujets particulièrement sensibles qui risquent de préoccuper les restaurateurs au cours des prochaines années :

  • La gestion de l’eau potable dans les entreprises de restauration alimentaire ;
  • La gestion des déchets dans les entreprises de restauration alimentaire ;
  • La gestion de l’énergie dans les les entreprises de restauration alimentaire ;
  • La gestion des produits dangereux dans les les entreprises de restauration alimentaire ;
  • La gestion de la santé des consommateurs dans les les entreprises de restauration alimentaire.

« J’exhorte les établissements touristiques à réduire leur consommation et à améliorer la gestion des déchets, et j’invite les particuliers à apporter leur contribution en faisant des choix respectueux de l’environnement lorsqu’ils voyagent » — Ban Ki-moon, Secrétaire général des Nations Unies, 27 septembre 2013

Chaque marché (voir le phénomène de distance environnementale entre deux marchés) possède des caractéristiques écolos environnementales qui lui sont propres.

La composante touristique

La composante touristique comprend l’ensemble des faits et phénomène touristique susceptible d’influer sur la production (l’offre) ou la consommation (la demande) des produits du secteur de la restauration alimentaire.

Le tourisme au Québec en chiffres – 2014

Des recettes de 12,8 milliards de dollars

90,4 millions de visiteurs :

  • 81,4 millions de visiteurs québécois (+ de 90 %) ;
  • 8,9 millions de visiteurs hors Québec (- de 10 %) ;
  • 5,3 millions / 5,9 % (autres provinces canadiennes) ;
  • 2,4 millions / 2,7 % (États-Unis) ;
  • 1,2 million / 1,3 % (autres pays).

30 971 entreprises du Québec sont dans les secteurs associés au tourisme :

  • Les entreprises de restauration représentent (51,3 %) de ces entreprises ;
  • Les entreprises de loisirs représentent (21,4 %) de ces entreprises ;
  • Les entreprises d’hébergement représentent (15,8 %) de ces entreprises ;
  • Les entreprises de transport représentent (7,1 %) de ces entreprises ;
  • Les entreprises de services de voyages représentent (4,4 %) de ces entreprises.

344 494 emplois sont dans les secteurs associés au tourisme en 2012.

À l’échelle canadienne, le Québec est la deuxième province en importance avec 21,5 % des dépenses touristiques.

Source : http://www.tourisme.gouv.qc.ca/publications/media/document/etudes-statistiques/tourisme-chiffres-2014.pdf

Chaque marché (voir le phénomène de distance environnementale entre deux marchés) possède des caractéristiques touristiques qui lui sont propres.

La composante situationnelle

La composante situationnelle comprend l’ensemble des faits et phénomène situationnel susceptible d’influer temporairement sur la production (l’offre) ou la consommation (la demande) des produits du secteur de la restauration alimentaire.

Les travaux routiers importants sont un exemple de situation exceptionnelle qui peut avoir un effet désastreux sur les résultats des les entreprises de restauration alimentaire.

Chaque marché (voir le phénomène de distance environnementale entre deux marchés) possède des caractéristiques situationnelles qui lui sont propres.

À lire attentivement [2]

MÉDIAGRAPHIE

Manuel de gestion-réflexion / Christian Latour ☺

Pour communiquer avec Christian Latour :

• Sur Facebook : Christian Latour
• Sur Twitter : @Christian Latour
• Sur LinkedIn : Christian Latour MBA, Adm. A.

La première version de ce texte a été mise en ligne le 7 juillet 2015.

Notes

[1Note : Les questions en rapport avec la technologie sont inspiré de Beckwith, Harry. (1997, p. 69). Vendre l’invisible – Un guide pratique de marketing moderne. Varenne : Édition AdA.

[2L’attention est déterminante dans la façon dont nous exécutons n’importe quelle tâche.




PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2019
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.