LE COMMERCE DE LA RESTAURATION ALIMENTAIRE

Le tableau des flux de trésorerie

La comptabilité est une activité essentielle pour le bon fonctionnement d’une entreprise de restauration alimentaire. Elle est par définition subordonnée à l’activité finance qui est elle-même l’une des 9 activités clés des entreprises de restauration alimentaire.

6 mars 2018 - Par Christian Latour

Le tableau des flux de trésorerie est un état financier, qui permet de juger de la provenance et de l’utilisation des flux de trésorerie pour une entreprise de restauration alimentaire. Il s’agit d’un état financier très utile aux créanciers et aux investisseurs puisqu’il permet de porter un jugement sur la santé financière de l’entreprise du point de vue de sa trésorerie. [1]

L’objectif du tableau des flux de trésorerie est de renseigner le lecteur sur les variations de trésorerie ou autrement dit, sur la façon dont des flux de trésorerie ont été générés ou utilisés au cours d’une période donnée.

Pour ce faire on regroupe les opérations de l’entreprise en trois catégories distinctes :

1 — Les activités opérationnelles (ou activités d’exploitation) ;
2 — Les activités d’investissement ;
3 — Les activités de financement.

Les flux de trésorerie liée aux activités opérationnelles

Les flux de trésorerie survenue dans le cadre de l’exploitation de l’entreprise sont la conséquence directe des modèles d’affaires des entreprises. Ils sont plus spécifiquement la conséquence des modèles de revenus et des modèles de coûts planifiés et mis en œuvre par les entreprises ainsi que des variations de leurs actifs et de leurs passifs à court terme.

Les renseignements figurant dans la rubrique « Activités opérationnelles » visent à aider les utilisateurs à évaluer dans quelle mesure l’entreprise peut générer de la trésorerie à partir de ses opérations (revenus et dépenses), et donc financer ses activités — qu’elles soient relatives aux opérations ou aux investissements — sans recourir à des sources de financement extérieures.

Les flux de trésorerie liés aux activités d’investissement

Les activités d’investissement sont la conséquence de l’acquisition et de la cession des actifs à long terme de l’entreprise.

Les renseignements présentés dans la rubrique « Activités d’investissement » aident les utilisateurs à évaluer le montant de trésorerie utilisé par l’entreprise pour acquérir des actifs non courants et, inversement, le montant de trésorerie provenant de la vente d’actif non courant. [2]

Les flux de trésorerie liés aux activités de financement

Les activités de financement sont les activités qui modifient l’ampleur et la composition des capitaux propres et des capitaux empruntés par l’entreprise.

La rubrique « activités de financement » sert à monter dans quelle mesure l’entreprise a eu recours au financement (par dettes ou par capitaux propres) pour augmenter sa trésorerie et l’incidence qu’à la réduction ou l’augmentation de la dette et du capital-actions sur la trésorerie.

MÉDIAGRAPHIE

Manuel de gestion-réflexion / Christian Latour ☺

Pour communiquer avec Christian Latour :

• Sur Facebook : Christian Latour
• Sur Twitter : @Christian Latour
• Sur LinkedIn : Christian Latour MBA, Adm. A.

Notes

[1Le tableau des flux de trésorerie est également appelé l’état des flux de trésorerie.

[2Les actifs non courants sont également appelés les actifs à long terme.




PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2019
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.