LE COMMERCE DE LA RESTAURATION ALIMENTAIRE

Selon Philip Kotler… 9 réalités avec lesquelles vous devez composer depuis maintenant quelques années

L’activité marketing est une des 9 activités clés des entreprises de restauration alimentaire.

28 avril 2019 - Par Christian Latour

Réalité numéro 1 [1]

Vous obtiendrez de bien meilleurs résultats, si vous acceptez que votre défi est désormais de comprendre en profondeur les désirs, les aspirations, les besoins et les attentes des consommateurs plutôt que d’essayer uniquement de faire une transaction avec eux.

Réalité numéro 2

Avant de vous lancer à la poursuite de nouveaux clients, vous devriez accorder davantage d’attention à vos clients actuels et à leurs satisfactions. La satisfaction de vos clients actuels est le premier déterminant de votre réussite dans le futur.

Réalité numéro 3

La meilleure façon d’augmenter votre chiffre d’affaires est d’essayer de vendre d’autres produits et services à vos clients (par exemple en développant une ligne de produits pour apporter).

Réalité numéro 4

Vous tisserez des relations beaucoup plus fortes avec vos clients si vous les écoutez et si vous leur parlez que si vous vous contentez de leur envoyer des messages à sens unique.

Réalité numéro 5

Le marché de masse se fractionne, de plus en plus, en mini-marchés. À la limite, chaque consommateur peut maintenant être considéré comme un marché. Nous sommes maintenant arrivés à l’ère du marketing personnalisé.

Réalité numéro 6

Il devient de plus en plus profitable de posséder des marques fortes plutôt que des actifs matériels. Les meilleures entreprises améliorent désormais leur rendement sur le capital investi en réduisant les actifs matériels dont elles sont propriétaires et en externalisant la production et un maximum d’autres fonctions vers des entreprises spécialisées.

« Aucune entreprise ne peut exceller dans tous les domaines. Pour les activités dans lesquelles vous n’êtes pas particulièrement performant, adressez-vous à ceux qui sont meilleurs que vous. L’externalisation ne concernait initialement que les activités secondaires d’une entreprise, telles que le nettoyage des bureaux ou l’aménagement paysager, mais la tendance actuelle est de confier à d’autres toutes les activités qu’ils peuvent faire mieux que vous ou pour moins cher. » — Philip Kotler (2003, p. 58)

Le réseau d’entreprise... un modèle d’affaires mieux adapté aux exigences du consommateur 3.0

Réalité numéro 7

Les entreprises les plus douées sont présentes à la fois « en ligne » et « hors ligne ». Elles utilisent internet pour acheter, vendre, recruter, former, échanger, communiquer et, etc..

Réalité numéro 8

Les clients n’ont pas tous envie ou besoin d’accéder de la même manière aux produits et services de l’entreprise – certains préfèrent se déplacer, d’autres commander par téléphone ou internet, et consommer dans le confort de leurs foyers ou même ailleurs dans des endroits parfois inusités.

Réalité numéro 9

Le signe qu’une entreprise atteint la maturité, en matière de marketing, c’est qu’elle cesse de se concentrer exclusivement sur les produits et se tourne vers ses clients. Elle passe graduellement du marketing transactionnel, au marketing relationnel, au marketing expérientiel.

Une EXPÉRIENCE restauration… c’est beaucoup plus que de la bouffe.

À lire attentivement [2]

MÉDIAGRAPHIE

Manuel de gestion-réflexion / Christian Latour ☺

Pour communiquer avec Christian Latour :

• Sur Facebook : Christian Latour
• Sur Twitter : @Christian Latour
• Sur LinkedIn : Christian Latour MBA, Adm. A.

La première version de ce texte a été mise en ligne le 4 juin 2013.

Notes

[1Philip Kotler (2003, p. 180-181)

[2L’attention est déterminante dans la façon dont nous exécutons n’importe quelle tâche.




PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2019
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.