Alexandra-Jade Girard (Hôtel de l’ITHQ) : L’essence de l’effort

26 mars 2019 - Par Pierre-Alain Belpaire

Tourisme Montréal décernait jeudi dernier ses 13 Prix Distinction destinés à « souligner le dynamisme et les efforts des intervenants touristiques montréalais ». Finissante en gestion touristique à l’ITHQ, Alexandra-Jade Girard s’est imposée dans la catégorie « Prix étudiant en tourisme ou en hôtellerie ». À son plus grand bonheur. Et à sa plus grande surprise…

« Je ne m’étais pas inscrite : ce sont mes boss qui s’en sont chargés et ont envoyé ma candidature », souligne la dynamique employée de l’Hôtel de l’ITHQ. Ce n’est que lorsque les noms des finalistes furent dévoilés et qu’elle vit son visage apparaître sur les réseaux sociaux que la jeune femme de 26 ans comprit ce qui se tramait dans son dos. « C’est une superbe marque de confiance et une belle reconnaissance de mes efforts », estime-t-elle.

Et des efforts, Alexandra-Jade en aura fournis des tonnes au cours des derniers mois. Tant pour elle que pour les autres. Tant dans les classes et les couloirs de l’école que derrière le comptoir d’accueil de l’hôtel de l’Institut. Plutôt discrète et « low profile » à ses débuts, la demoiselle se retrouve rapidement à l’entrée de l’établissement. Au poste de concierge, elle est le premier contact des clients de l’hôtel. Elle saisit assez vite que sa bonne humeur et son sourire seront ses meilleurs atouts. « J’ai tout de suite aimé ce travail », avoue-t-elle.

L’ITHQ le comprend également et lui propose de répondre à quelques entrevues, de réaliser photos et vidéos promotionnelles, de s’impliquer dans tel projet ou telle activité. « Et moi, je disais tout le temps "oui". En plus d’être fun, ces événements, comme la semaine du majordome, m’ont permis de rencontrer des gens exceptionnels et d’apprendre énormément. » Passionnée, infatigable, Alexandra-Jade prend également sous son aile les élèves de première année qui découvrent les coulisses de l’Hôtel de l’ITHQ. « Ils savent qu’ils peuvent toujours compter sur moi pour un conseil ou une aide », résume-t-elle.

D’ici trois semaines, la lauréate achèvera son programme. « Tombée en amour » avec le métier de concierge, elle ne se voit pas, pour l’heure, évoluer dans d’autres fonctions. C’est donc avec grand plaisir qu’elle a accepté le poste de superviseure-concierge que lui offraient les responsables du futur Four Seasons montréalais. « Comment aurais-je pu refuser ? C’est une incroyable opportunité : je termine à peine mes études, je fais partie de la relève et ces gens montrent qu’ils me font déjà confiance, qu’ils croient en moi. » Si elle ne souhaite pas se projeter trop loin dans le futur (« On ne sait jamais ce que l’avenir nous réserve ! »), Alexandra-Jade Girard confie rêver de prendre un jour les commandes d’un établissement hôtelier. « Mais j’ai encore bien des choses à vivre et à apprendre… », s’empresse-t-elle de préciser.

Consciente que certains métiers de l’hôtellerie souffrent parfois d’une mauvaise réputation et peinent à séduire la relève, la jeune femme rappelle que ces postes permettent pourtant d’effectuer de belles carrières et de relever des défis nombreux et variés. « Surtout, ils vous permettent d’évoluer aux côtés d’une deuxième famille, ajoute-t-elle. Moi, j’ai été attirée par le côté glamour de l’hôtellerie et je cherchais également une profession qui me garderait éveillée, qui m’amènerait chaque jour, chaque heure quelque chose de différent. Et je ne suis pas du tout déçue ! »

(Photo fournie par l’ITHQ)

Pour suivre les Prix Distinction :

À lire aussi !




PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2019
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.