Hôtellerie : Le tourisme d’affaires fait sa révolution

16 janvier 2018 - Par Katherine Boisvert

Espaces de travail ludiques, technologies nouvelles, lieux dédiés au bien-être : tous les moyens sont bons pour étirer le séjour des voyageurs d’affaires… Même attirer leurs familles !

« Les voyageurs d’affaires aiment allonger leur séjour, que ce soit avant ou après l’événement pour lequel ils se déplacent. Pour répondre à cette demande, de plus en plus d’hôteliers créent des forfaits qui allient affaires et agrément », explique Julie Payeur, analyste en veille stratégique à la Chaire de tourisme Transat | Réseau de veille en tourisme de l’ESG UQAM.

Et pour combiner plaisir et affaires, de nombreux hôtels s’intéressent justement à la famille des voyageurs d’affaires. « On voit vraiment une tendance des familles à aller rejoindre le travailleur d’affaires. Certains hôtels vont même cibler les conjoints et les enfants en offrant des rabais pour certaines attractions pour les occuper pendant que monsieur ou madame est au congrès », explique Julie Payeur. Elle précise que plusieurs hôtels encouragent même les voyageurs d’affaires à prolonger leur séjour en leur offrant des rabais sur les nuits supplémentaires.

Attirer les milléniaux

Dans une analyse sur les tendances des voyages d’affaires, publiée sur le site du Réseau Veille Tourisme, l’analyste rappelle que le phénomène du « bleisure » est de plus en plus populaire, surtout auprès des jeunes professionnels. « Selon des sondages internationaux, les milléniaux sont plus intéressés à découvrir du pays et voient de nombreux avantage à voyager pour le travail », précise Julie Payeur en entrevue.

De nombreux hôtels ont adapté l’aménagement pour répondre aux besoins des voyageurs d’affaires. Par exemple, les lobbys sont plus adaptés, les espaces de travail collaboratif sont plus stimulants, explique l’analyste. Elle cite en exemple le cas du Fairmont Le Reine Elizabeth qui a misé sur ce type de voyageurs lors de sa rénovation. « De plus en plus, les voyageurs d’affaires ont besoin d’être accompagnés par la technologie et l’apprécient davantage », souligne Julie Payeur. Elle ajoute que plusieurs hôteliers voient de nombreux avantages à accélérer l’enregistrement, à proposer des chambres intelligentes ou à offrir des technologies nouvelles, comme le paiement virtuel ou la reconnaissance faciale.

« Certains hôtels ont même choisi d’adapter le menu de leurs restaurants ou de miser sur leur centre de conditionnement physique ou sur des cours de yoga pour rappeler aux voyageurs d’affaires qu’ils peuvent maintenir leur équilibre de vie », ajoute l’analyste.

La sécurité est également une notion très importante pour les voyageurs d’affaires, selon Julie Payeur. « À l’international, plusieurs hôtels ont augmenté leurs mesures de sécurité, explique l’analyste en veille stratégique. Et de plus en plus d’organisateurs de voyages vont demander aux hôtels quelles sont leurs politiques de sécurité. » L’analyste rappelle d’ailleurs que le tourisme d’affaires va en augmentant. « Malgré les crises qui peuvent affecter le tourisme, le voyageur d’affaires continuera à se déplacer pour développer son entreprise », conclut-elle.
 
 
Pour suivre le Réseau de veille en tourisme :

À lire aussi !




PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2018
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.