Le Canada fait du marketing touristique en Inde et vise aussi le Brésil

 
26 mars 2009 | Par Ginette Poulin

Le 19 février dernier, des représentants de la Commission canadienne du tourisme (CCT), un organisme de marketing national qui vise à promouvoir le Canada comme destination touristique de choix, se sont rendus en Inde pour le lancement de la nouvelle campagne sur les marchés internationaux prioritaires. Cette initiative s’inscrivait dans le contexte du financement additionnel de 40 millions de dollars que le gouvernement fédéral a attribué à la Commission lors du dernier budget fédéral.

En plus de s’être engagé à pénétrer le marché international de l’Inde, la CCT garde le Brésil dans sa ligne de mire. « Ces deux pays connaissent une croissance rapide de leur classe moyenne et leurs économies sont en plein essor [...] Ils présentent un bon potentiel en matière de tourisme étranger », explique la présidente-directrice générale de la CCT, Michele McKenzie. Cette dernière précise que, depuis 1995, l’Inde et le Brésil connaissent respectivement un taux de croissance moyen de 5,6 % et de 4,6 % comparativement aux principaux marchés outre-mer de la CCT qui affichent une croissance de 0,5 %. « Il est pour nous primordial de ne pas se fier aux marchés touristiques établis dont la croissance est au ralenti. La pénétration de ces marchés [l’Inde et le Brésil] est conforme à la stratégie d’entreprise de la CCT qui consiste [...] à miser sur les marchés qui assurent le meilleur rendement du capital investi et à réagir rapidement à la dynamique changeante du marché. »

La Commission canadienne du tourisme a également décidé d’investir dans l’amélioration de son programme publicitaire national dans le but d’encourager les Canadiens à explorer leur propre pays avant de planifier un voyage à l’étranger. D’autres projets suivront, notamment le développement du marché américain des voyages d’agrément et l’intégration du programme de réunions, congrès et voyages de motivation (RCVM) à l’échelle mondiale.

« Étant donné la récession qui sévit au Canada et l’économie mondiale qui navigue en territoire inconnu, il est plus que jamais important que la CCT fasse preuve de vivacité et d’opportunisme et cherche à obtenir le rendement maximal de cet investissement qui tombe à point nommé », conclut Mme McKenzie.

Mots-clés: International
Canada
Marketing
Tourisme

À lire aussi !

© HRI 2012-2020 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).