Dubaï sera le dernier rivage du Queen Elizabeth II

21 juin 2007

Le célèbre navire de croisière Queen Elizabeth II cessera de sillonner les océans en novembre 2008 pour devenir, dès 2009, un hôtel flottant de luxe, la nouvelle attraction de l’archipel d’îles artificielles The Palm Jumeirah, devant la côte de Dubaï, aux Émirats arabes unis. La compagnie Cunard Line, qui possède en outre le navire Queen Mary II, a en effet annoncé, le 18 juin dernier, la vente du Queen Elizabeth II à Istithmar, la branche d’investissements de Dubai World, une compagnie possédée par le gouvernement de Dubaï. La transaction est de l’ordre de 100 millions de dollars.

« Le Queen Elizabeth II est sans aucun doute une des merveilles du monde maritime et est certainement le plus célèbre paquebot en service actuellement dans le monde », s’est enthousiasmé le sultan Ahmed bin Sulayem, président de Dubaï World. « Je suis ravi que nous puissions lui créer une nouvelle demeure dans la nouvelle merveille du monde, The Palm Jumeirah. Le Queen Elizabeth II et The Palm Jumeirah deviendront une des expériences incontournables de Dubaï et du Moyen-Orient. Nous investissons afin de créer une destination touristique vraiment globale. »

C’est en 1967 que la reine Élizabeth II a célébré la mise à l’eau de ce navire éponyme, qui allait, au cours des quatre décennies suivantes, traverser l’Atlantique plus de huit cent fois et effectuer vingt-cinq tours du monde, le tout en accueillant plus de 2,5 millions de passagers. En plus d’être reconnu par plusieurs comme étant le navire de croisière le plus rapide au monde, il aura été le paquebot le plus longtemps en service au sein de la compagnie Cunard Line, fondée en 1839 pour transporter le courrier royal entre le Royaume-Uni et l’Amérique du Nord.

À lire aussi !




PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2019
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.