brightness_4
brightness_4
Le média des professionnels de la restauration et de l'hébergement
PUBLICITÉ
 

Des projets pilotes pour appliquer le passeport vaccinal

 
10 août 2021 | Par Sophie Poisson
Crédit photo: Capture d'écran

Le passeport vaccinal sera mis en place dès le 1er septembre dans les « lieux de grande socialisation », comme les bars et les restaurants. La décision du gouvernement québécois fait suite à l’augmentation récente des cas, la prévalence attendue du variant Delta ainsi qu’à la rentrée au travail et à l’école. Elle vise à éviter un reconfinement ainsi qu’une fermeture de certaines activités et/ou de commerces.

L’application de lecture du code QR dédiée aux commerçants ainsi que celle dédiée aux clients qui ont été pleinement vaccinés et qui disposent d’un code QR vont être testées lors d’un projet pilote qui se déroulera les 11 et 12 août à la Cage – Brasserie sportive de Lebourgneuf à Québec. Les 17 et 18 août, ce sera au tour de l’Éconofitness Vimont à Laval, puis le 20 août à la taverne montréalaise Midway.

« Est-ce qu’on demande le passeport vaccinal à l’entrée ou lorsque les gens réservent ?, s’interroge le ministre québécois de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, lors de la conférence de presse du 10 août. Ces projets pilotes nous permettront de faire les ajustements nécessaires à la mécanique d’application et de donner le temps aux lieux qui sont visés par le passeport vaccinal de voir comment l’application peut être ajustée pour être prêts le 1er septembre. Dans la semaine du 23 août, on fera le point et on vous indiquera clairement quand et comment les entreprises pourront se procurer l’application, son nom... »

Les applications pour téléphones intelligents seront disponibles gratuitement sur toutes les plateformes et la preuve vaccinale sur papier sera également acceptée. Plusieurs mises à jour de l’application sont déjà prévues en septembre, notamment pour inclure les personnes dont la condition médicale ne permet pas d’avoir le vaccin.

Pas de vaccination obligatoire pour les employés

Les employés des restaurants et bars n’auront pas besoin d’être pleinement vaccinés. « Il y a des règles très strictes au niveau du Code du travail et le travail est un droit. Pour le moment, étant donné les mesures sanitaires qui vont être conservées, comme le port du masque, on peut continuer à garder un établissement ouvert avec le maximum d’employés vaccinés, mais on ne peut pas l’exiger. C’est excessivement difficile de trouver de la main-d’œuvre. En même temps, les employés sont souvent des clients de restaurants et de bars, et pour y aller, ils doivent être vaccinés », a avancé le ministre.

Des discussions sont en cours pour s’assurer que des touristes hors Québec puissent avoir accès aux établissements, par exemple en s’enregistrant eux aussi sur l’application. Parallèlement, des annonces sont prévues dans les prochains jours par le gouvernement fédéral pour le passeport vaccinal international. « On a dit qu’on voulait absolument collaborer avec eux parce qu’on a quand même une avance sur le code QR, on travaille dessus depuis plusieurs mois, a souligné Christian Dubé. On a offert au fédéral que notre code QR soit disponible pour l’intégrer au ArriveCAN. »

Mots-clés: Québec (province)
Lois, règlements et permis
Restauration
PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

À lire aussi !

f t i i
© HRI (9405-7759 Québec inc.) 2012-2022 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).