Des chefs à la défense des poissons

29 mai 2018 - Par Alexandra Duchaine

Créer des recettes savoureuses de poissons et de fruits de mer tout en préservant les ressources halieutiques : voilà le défi que lance le concours Olivier Roellinger aux jeunes chefs du Québec.

Les organisateurs du concours sont à la recherche de candidats qui concocteront devant jury des plats gastronomiques et grand public, composés des poissons, des mollusques et des crustacés méconnus, qui ne sont pas menacés d’extinction. Ils devront justifier leurs choix à l’oral.

« Si tous les chefs cuisiniers s’orientaient vers des espèces dites durables, dont les stocks sont en bon état et sont pêchés avec des techniques respectueuses de l’environnement, cela ferait vraiment bouger les choses », avance Élisabeth Vallet, la directrice d’Ethic Ocean, l’organisme français oeuvrant à préserver la faune marine qui a mis en place le concours.

Puisqu’ils sont à l’origine des tendances culinaires et parce qu’ils servent de relais aux acteurs de l’industrie de la pêche, les chefs ont le pouvoir de contribuer à la survie des espèces aquatiques. Ils peuvent mettre en valeur celles jugées moins nobles, en faire des mets délicieux, afin que les habitudes des consommateurs et des restaurateurs se transforment, petit à petit.

« Quel que soit l’endroit de la planète où l’on se trouve, il est important de prendre connaissance des espèces en danger, des zones et des techniques de pêche, ainsi que des tailles de maturité sexuelle, croit le Vice-président de l’association Relais & Châteaux, Olivier Roellinger, le parrain de l’événement. Nous avons une responsabilité commune. Soyons responsables, unis et solidaires ! »

En France, la compétition culinaire Olivier Roellinger en est à sa septième édition. C’est la première fois que le concept est exporté en France, au grand plaisir de l’ITHQ, qui accueillera les épreuves qui se tiendront en octobre.

Fondé par Ethic Ocean, mais aussi par l’école française de gastronomie et de management hôtelier FERRANDI Paris, en partenariat avec le lycée hôtelier de Dinard et l’association Relais & Châteaux, le pan français du concours d’adresse depuis 2012 à la nouvelle génération de chefs. Les Européens âgés de moins de 25 ans en quête de diplôme et les professionnels de moins de 35 ans peuvent s’y inscrire.

Les mêmes conditions sont de mise pour la version québécoise du concours. Pour participer, les candidats doivent demander une fiche d’inscription et le dossier technique en envoyant un courriel à l’adresse : concours@ethic-ocean.org. La date limite du dépôt des dossiers est le 30 juin 2018.

Au Québec, cinq espèces de poissons sont vulnérables. Trois sont menacées et 25 sont susceptibles de le devenir, selon le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs.

(D’après communiqué et site internet. Crédit photo : Page Facebook d’Ethic Ocean)




PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2018
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.