Antonio Park est le premier chef au pays à obtenir un permis d’importation et de service pour le bœuf de Kobe

15 avril 2015 - Par Ginette Poulin

Le propriétaire des restaurants montréalais Park et Lavanderia, Antonio Park, a de quoi être fier puisqu’il est le premier et l’unique chef au Canada à obtenir un permis pour importer et servir du bœuf de Kobe, le bœuf japonais le plus connu et le plus légendaire au monde.

Avis aux sceptiques, le site Web montreal.eater.com a obtenu copie des licences d’autorisation qui lui ont été attribuées et le chef Park a même mis des photos de ses premiers arrivages en ligne. Il confirme également que les livraisons se feront sur une base mensuelle par l’intermédiaire du distributeur alimentaire True World Food.

« Nous ne ferons pas de profit. Le bœuf sera vendu à un prix qui nous permettra de couvrir les coûts, a expliqué M. Park lors d’un récent entretien avec Montreal Eater. Ce n’est pas une question d’argent, nous voulons servir les meilleurs ingrédients qu’il nous est possible d’obtenir ».

Plusieurs puristes et passionnés de gastronomie vous diront que la majorité du bœuf annoncé comme étant du bœuf de Kobe est en fait du Wagyu, lequel provient de l’Australie, des États-Unis ou, dans certains cas, de régions du Japon qui sont en dehors de Kobe. Ce qui n’est pas du tout la même chose que la viande de bovins Tajima Wagyu, qui sont élevés en préfecture de Hyogo, au Japon.

Pour consulter l’intégral de l’article du montreal.eater.com

À lire aussi !




PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2019
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.