brightness_4
brightness_4
PUBLICITÉ
 

Starbucks se tourne vers le lait moins gras

 
7 juin 2007

Le 31 mai dernier, la compagnie Starbucks Coffee annonçait que d’ici la fin de l’année, tous ses établissements au Canada et aux États-Unis n’utiliseront plus que du lait réduit en gras (2 %) pour leurs boissons à base d’espresso, à moins que le client ne demande spécifiquement du lait entier, comme il peut déjà le faire pour du lait de soya ou du lait biologique, par exemple.

Par ailleurs, 39 marchés exploités par ce géant du café à l’extérieur de l’Amérique du Nord adopteront le même standard selon les possibilités d’approvisionnement en lait partiellement écrémé.

Ainsi, un grand café latte fait avec du lait réduit en gras contiendra 32 % des protéines, 40 % du calcium, 40 % de la vitamine D, 15 % de la vitamine A, 17 % du potassium et 10 % du magnésium quotidiens recommandés, le tout pour un apport de seulement 190 calories. En adoptant cette mesure, Starbucks répond directement à la demande de sa clientèle tout en continuant de valoriser la possibilité qu’ont les clients de faire leurs propres choix.

Mots-clés: International
Aliments et boissons
PUBLICITÉ

À lire aussi !

f t i i
© HRI (9405-7759 Québec inc.) 2012-2022 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).