brightness_4
 

Partage de la main-d’œuvre : le CQRHT reçoit 1,1 M$

 
19 janvier 2024
Crédit photo: Daniel Bradley / Unsplash

Le Conseil québécois des ressources humaines en tourisme (CQRHT) a reçu une aide financière de 1 100 000 $ du ministère du Tourisme afin de déployer une plateforme numérique de partage de la main-d’œuvre. Cette solution a pour but d’aider l’industrie touristique à faire face aux défis résultant de la rareté de travailleurs liée au contexte saisonnier des emplois.

Ce soutien financier permettra de modeler la plateforme numérique afin qu’elle réponde aux besoins et aux réalités de l’industrie ainsi que d’assurer son utilisation optimale par les entreprises et les travailleurs du Québec. Il vise également à favoriser son déploiement auprès des entreprises touristiques de l’ensemble des régions du Québec.

L’objectif de l’outil : répondre aux besoins des entreprises saisonnières ayant des périodes d’activités complémentaires, des travailleurs à temps partiel souhaitant bénéficier d’un horaire à temps plein et/ou désirant travailler à l’année et des entreprises ayant des besoins ponctuels plus soutenus ou des périodes plus calmes.

mail

Abonnez-vous à nos infolettres

Chaque semaine, recevez nos dernières nouvelles dans votre boîte courriel.

Une perspective « multiemployeur »

La plateforme, qui sera disponible en version web ou sous la forme d’une application, simplifiera aussi le recrutement par une mise en relation virtuelle employeur-travailleur. Le personnel d’une entreprise participante pourra se créer gratuitement un profil et afficher ses disponibilités dans un calendrier accessible à la direction.

Cette dernière aura la possibilité de publier des offres d’emploi ou des mandats de courte ou de longue durée. Une banque d’employés sera mise à sa disposition selon des critères de recherche. Enfin, elle pourra créer une liste de candidatures préapprouvées.

Le déploiement national de la plateforme numérique a notamment pour objectif d’accroître les jumelages entre les entreprises et faciliter le partage de main-d’œuvre, sur une base saisonnière et dans un contexte de régimes d’emplois à temps partiel, entre celles-ci et les différents secteurs du tourisme.

Elle vise également à favoriser la stabilité d’emploi des travailleurs saisonniers grâce à une perspective « multiemployeur », et à augmenter l’attractivité des métiers en tourisme par la minimisation des enjeux liés à la saisonnalité ou aux emplois à temps partiel.

Enfin, elle veut générer des données portant sur le marché du travail (salaire, conditions d’emploi, etc.) et sur l’employabilité (taux de roulement, métiers priorisés, etc.) au moyen des renseignements recueillis via l’utilisation de l’outil par les employeurs et le personnel.

« Une solution face aux besoins changeants du marché »

Cette annonce fait suite à un projet pilote de six mois, amorcé à la mi-janvier 2023 et coordonné par le CQRHT, auquel ont participé 27 entreprises dans quatre régions et quatre secteurs d’emplois touristiques. Il a permis de tester l’outil et son processus de prise en main par les utilisateurs pour s’assurer qu’il répondra aux besoins et à la réalité de l’industrie touristique.

La somme annoncée aujourd’hui sera octroyée au cours des exercices financiers 2023-2024 à 2026-2027. Elle s’inscrit dans le Cadre d’intervention touristique 2021-2025 : Agir aujourd’hui. Transformer demain. Celui-ci vise notamment à accompagner les entreprises dans les défis liés à la rareté de la main-d’œuvre et à stimuler l’innovation au sein des organisations et de la destination québécoises.

« La numérisation des ressources humaines à travers une plateforme de partage de main-d’œuvre offre une solution concrète et agile afin de répondre aux besoins changeants du marché du travail, indique Xavier Gret, directeur général du CQRHT, dans un communiqué. En favorisant la flexibilité, l’efficacité et la collaboration entre les entreprises, cette approche modernise la gestion des talents en créant un écosystème gagnant-gagnant où la demande et l’offre se rencontrent de manière harmonieuse et en propulsant l’industrie vers une économie du travail plus dynamique, plus compétitive et plus durable. »

À lire aussi : Des HRI de Charlevoix partagent leur main-d’œuvre saisonnière

Mots-clés: Québec (province)
Technologie
Ressources humaines
HRI - Général

À lire aussi !

f i i
© VRTKL.media (9405-7759 Québec inc.) 2012-2024 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).