Le Restaurant du Musée prend le virage écolo

20 septembre 2007

Le 19 septembre dernier, le chef propriétaire du Restaurant du Musée national des beaux-arts du Québec, Jean-Pierre Cloutier, a dévoilé aux membres de la presse le nouveau menu conçu en accord avec l’approche environnementale responsable qu’il a mis en place dans son établissement. Élaboré en étroite collaboration avec les producteurs agricoles régionaux, ce menu donne le beau rôle aux produits frais du jour. Il comprend notamment des fines herbes glanées sur le toit vert du musée et des paniers de légumes biologiques des Jardins du Button, de Saint-Paul-de-Montminy. Les aliments proposés variant selon la cueillette quotidienne, le chef doit constamment adapter son menu à ce choix de produits.

Respectant les exigences d’une cuisine à la fois gastronomique et biologique, les plats proposés, tels que des ris d’agneau du Lac Saint-Jean et une quiche gratinée au Riopelle, sont savoureux et colorés, tout en favorisant l’économie locale. « Plusieurs mets du nouveau menu sont végétariens et même végétaliens », a lancé M. Cloutier. Une attention particulière est par ailleurs apportée aux produits allergènes. Plusieurs plats, dont certains desserts, sont en effet préparés afin de convenir à ce nombre de gens de plus en plus élevé allergique au lait, aux oeufs, au blé et à de nombreux aliments de base.

M. Cloutier était fier de montrer à ses invités le toit vert du musée, où il fait pousser des fines herbes auxquelles s’ajoutera bientôt un jardin potager. Un bac de compostage, qui sert entre autres à recycler une partie des écorces de fruits, des coquilles d’oeufs, des tiges de légumes, du marc de café et des sachets de thé, vient compléter l’installation. En parallèle, le Restaurant du Musée a conclu une entente avec le Jardin Roger-Van Den Hende, de l’Université Laval, afin d’établir un système d’échange de fines herbes contre des matières à composter, ce qui permettra de créer un cycle écologique rendant à la terre ce qu’elle a fourni à la table. Toutes ces mesures s’ajoutent à la politique de recyclage des bouteilles et autres rebuts de l’établissement appliquée au Restaurant du Musée depuis plus de 5 ans. « Voilà un exemple qui, nous l’espérons, sera suivi par de nombreux autres restaurateurs », a affirmé Hélène Corriveau, de l’Université Laval.

À lire aussi !




PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2019
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.