Laurence Palin, le pouvoir de la polyvalence en restauration

8 mai 2018 - Par Héloïse Leclerc

Qui sont les lauréats des Grands prix de la relève en restauration, tourisme et hôtellerie ? HRImag vous les présente, au fil de la semaine. Voici Laurence Palin, championne de la catégorie « gestion d’un établissement de la restauration (DEC + AEC) ».

Originaire de Malartic en Abitibi, Laurence s’est laissée convaincre par son employeur d’alors, un propriétaire de service traiteur de sa région, d’entreprendre des études collégiales en gestion d’établissement de restauration. La suggestion a fait mouche. « C’était normal pour ma famille de se retrouver autour d’un bon repas. Ces moments, ce sont mes meilleurs souvenirs », explique-t-elle.

Puisque son projet académique allait obligatoirement la déraciner, elle a choisi de rejoindre sa sœur à Québec. Elle s’est inscrite au Cégep Limoilou, attirée par la possibilité d’expérimenter dans le restaurant pédagogique de l’établissement. Calée en mathématiques, elle a vite constaté son affinité avec les aspects administratifs de son programme : comptabilité, gestion des ressources humaines et de stocks…

La versatilité comme atout
Laurence est formelle : en restauration, il faut savoir faire de tout, surtout dans un contexte de pénurie de main d’œuvre. C’est pourquoi elle n’a pas hésité à expérimenter aussi la cuisine. Soupe & Cie, Côtes-à-Côtes Resto Grill, Panache Mobile : elle a fait sa marque dans plusieurs établissements et accédé au poste de chef d’équipe en marge de ses études. « Il y a souvent une forte rivalité des deux côtés du passe-plats. Le fait d’avoir vécu les deux m’aide à comprendre l’ensemble de la situation. »

À sa graduation, il y a un an, Laurence a accepté un poste créé sur mesure pour elle. Au restaurant français le 47e Parallèle, situé à Québec, elle est adjointe au développement des affaires et service traiteur. « Je m’occupe des tâches administratives, des événements traiteurs sur le plancher, des soumissions, des boîtes à lunch corporatives, du Café 47 et des concessions de Panache Mobile... »

Initier le changement
La jeune femme de 23 ans n’a que de bons mots pour ses professeurs, dont les enseignements continuent de l’inspirer au jour le jour dans sa pratique professionnelle. « J’admire leur décision de former la relève en étant souvent à la tête d’un restaurant en parallèle. Ce sont des modèles, plus que bien des chefs qu’on voit à la télévision. Ils changent les choses sans être sous les projecteurs », met-elle au jour.

Et les changements sont, selon elle, indispensables : « La relève arrive à une époque où la main d’œuvre est rare. On veut souligner ce qui ne fonctionne pas, les vieilles idéologies, et on veut brasser les choses pour que l’industrie évolue. »
 
 
La cérémonie de la 14e édition des Grands prix de la relève en restauration, tourisme et hôtellerie s’est tenue le 2 mai au Centre des Congrès de Québec. Le concours est organisé par l’AQFORTH, l’Association québécoise de la formation en restauration, tourisme et hôtellerie.

Renseignements :

(Crédit photo : l’AQFORTH)

À lire aussi !




PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2019
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.