La santé par l’art culinaire

17 octobre 2007

Thème fort à la mode ces temps-ci, l’alimentation santé était au coeur d’un colloque présenté au Cégep Limoilou, à Québec, le 12 octobre dernier. Présenté par la division de kinésiologie de l’Université Laval, l’événement « L’Art culinaire... au service de la bonne santé » comportait les exposés de huit conférenciers issus de différents champs d’expertise. Les services alimentaires étaient au menu de deux des conférences présentées.

Les goûts des enfants scrutés à la loupe

En matinée, Hélène Arguin, candidate au doctorat en kinésiologie de l’Université Laval, a présenté un projet de recherche qui aura cours dans les prochains mois auprès d’élèves d’une école de la région de Québec. Constatant que, à sa connaissance, aucune étude n’avait évalué l’appréciation des dîners santé des élèves de niveau primaire, Mme Arguin s’est donné comme but de vérifier cette appréciation tout en comparant les mets santé à des mets de type « ­ camelote ». Réalisé en collaboration avec les Aliments Martel, le projet « Le traiteur santé à l’école primaire » devrait débuter fin novembre et les résultats sont attendus pour avril 2008. L’étude vérifiera notamment si le goût des aliments plaît aux enfants et comparera l’effet rassasiant des aliments bons et moins bons pour la santé. Au moins 100 élèves devraient être suivis pendant une dizaine de jours pour mener à bien cette recherche.

Des chefs cuisinent les aliments de base

La poursuite du colloque a amené en après-midi une conférence de Hélène Laurendeau, nutritionniste, animatrice de télé et collaboratrice au magazine et à l’émission Ricardo. Mme Laurendeau est venue parler des coûts minimaux du panier d’alimentation santé pour le consommateur. Membre du conseil d’administration du Dispensaire diététique de Montréal, elle a étalé des données recueillies par cet organisme d’aide aux femmes enceintes. La nutritionniste a par ailleurs souligné la participation de quatre chefs à un défi qui leur avait été lancé par cet organisme. Il s’agissait de réaliser des recettes créées à partir d’un panier d’épicerie contenant des aliments de base pour une alimentation santé. Sœur Angèle, Pasquale Vari, Nicole-Anne Gagnon et Stelio Perombelon ont répondu à l’appel en pondant quatre plats appétissants. « Stelio Perombelon était le dernier chef à se servir dans le panier, a noté Mme Laurendeau. Il a ainsi constaté qu’il était dans la position de la personne qui, en fin de mois, doit composer avec ce qui reste dans le frigo ».

Un repas du midi bien spécial

Les 300 personnes présentes au colloque ont pu déguster sur l’heure du midi une grande variété de plats santé servis sous forme de buffet. Viandes sautées aux légumes, poisson poché ou fumé, pain aux lentilles, salades et autres délices ont su rassasier de façon durable les convives. Ce « Buffet tendance » était organisé par quatre étudiantes de 3e année en techniques de diététique, Marise Bérubé, Nathalie Fournier, Sabrina Gagnon et Vanessa Ruel-Guay, sous la supervision de l’enseignante Nancy Cardinal. Les étudiantes ont notamment standardisé les mets servis en respectant un coût par portion, ont calculé la valeur nutritive par portion et recruté des étudiants pour assurer le service. Le Buffet tendance voulait démontrer que l’art culinaire et la saine alimentation sont deux choses très conciliables. Selon les commentaires recueillis en général autour de nous, on peut dire : « Mission accomplie ! »

Photo : Le Buffet tendance offert lors du repas du midi contenait une grande variété d’aliments sains, sourire en prime !

À lire aussi !




PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2019
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.