brightness_4
brightness_4
Le média des professionnels de la restauration et de l'hébergement
PUBLICITÉ
 

La cantine Chanhda change son menu quotidiennement

 
23 septembre 2022 | Par Caroline Devillers
Crédit photo: Chanhda - épicerie asiatique

La cantine de l’épicerie asiatique Chanhda, dans le quartier Saint-Sauveur à Québec, sert depuis un mois des plats issus de la cuisine thaïlandaise. Ouverte trois jours par semaine, elle fait varier son menu quotidiennement, en fonction des inspirations du chef et copropriétaire Maxime Tremblay Chanhda.

Selon le copropriétaire et responsable de l’épicerie, Olivier Parent, cette pratique s’explique par le désir de bousculer les habitudes des clients : « Ils ont tendance à toujours choisir les mêmes plats quand ils aiment quelque chose ; je le sais puisque j’étais moi-même propriétaire d’un restaurant. Ici, les deux ou trois offres du menu varient, alors ils sont obligés de goûter à des nouveautés et de sortir de leur zone de confort. Et puis ils doivent venir sur place pour connaître le menu, c’est ce qui fait qu’on est différent de la restauration en général. »

La salle à manger de l’épicerie était déjà présente quand Maxime Tremblay Chanhda et Olivier Parent ont repris l’établissement en 2021. Dès leur acquisition, ils avaient en tête de la rénover et d’en faire une cantine. Ceux qui ont été pendant sept ans copropriétaires du restaurant asiatique Chanhda, situé à Sainte-Foy à Québec, voulaient garder le contact avec leur clientèle.

« On voulait aussi ajouter un peu de vie à l’épicerie, mais sans avoir à gérer un restaurant à temps plein, précise Olivier Parent. La réalité de la restauration, avec le manque de main-d’œuvre surtout, ne nous donnait pas envie de continuer. À présent, on est présent dans des moments clés de la semaine : quand il y a le plus de monde, que les travailleurs et les gens du quartier sont présents. »

Une histoire de famille

Olivier Parent et Maxime Tremblay Chanhda ont toujours voulu reprendre l’épicerie qui appartenait depuis 27 ans à la tante et à l’oncle de Maxime, sous le nom Lao-Indochine. Ce sont ses tantes qui lui ont appris à cuisiner des plats thaïlandais et laotiens, dont il tient ses origines. À l’avenir, les plats laotiens devraient s’ajouter au menu de la cantine. Des rénovations sont également prévues pour mettre en avant leur nouvelle cantine : le rez-de-chaussée commercial, l’épicerie, la salle à manger et la façade.

« Quand on a repris les lieux, on pensait les garder tels quels, mais finalement on veut refaire le décor pour qu’il soit plus confortable, au goût du jour, tout en gardant le volet un peu brouillon qu’on a mis en place dans notre cantine », développe Olivier Parent.

Les copropriétaires attendent actuellement la validation de leur demande de permis de travaux par la Ville de Québec.

Pour suivre Chanhda - épicerie asiatique :

Mots-clés: 03 Capitale Nationale (Québec)
Ouverture / Rénovation
Restauration
PUBLICITÉ

À lire aussi !

f t i i
© HRI (9405-7759 Québec inc.) 2012-2022 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).