brightness_4
brightness_4
PUBLICITÉ
 

La COVID-19 bouscule les habitudes alimentaires des Américains

 
15 avril 2020

Une nouvelle recherche quantitative mené par HUNTER, un cabinet de conseil en relations publiques et communication en matière de nourriture et de boissons, se penche sur l’impact de la COVID-19 sur les habitudes alimentaires des Américains. Pour les fins de cette enquête spéciale (Hunter Food Study : America Gets Cooking), 1 005 adultes ont été interrogés en ligne et invités à comparer leurs habitudes en matière d’alimentation et de préparation des aliments en lien avec la pandémie de COVID-19. Les personnes sondées ont ainsi pu partager les changements observés au cours de cette période sur différents plans : confiance, plaisir de cuisiner, ingrédients, recettes, gaspillage alimentaire…

« Les résultats de l’étude confirment bon nombre de nos soupçons et corroborent certainement plusieurs des tendances de ventes que nous observons sur le marché », mentionne dans un communiqué Heddy DeMaria, directrice des connaissances chez HUNTER. Statistiquement, ce rapport confirme que 54 % des consommateurs américains cuisinent davantage maintenant. En ce qui concerne la pâtisserie, le chiffre est de 46 %. 75 % des adultes sondés qui cuisinent plus, déclarent être davantage confiants (50 %) ou avoir approfondi leurs connaissances en cuisine (26 %). Plusieurs personnes interrogées ont découvert de nouveaux ingrédients (38 %) ainsi que de nouvelles marques (45 %), pendant que d’autres redécouvrent des ingrédients qu’elles n’avaient pas utilisés depuis longtemps (24 %). 51 % des répondants ont mentionné qu’ils continueront de cuisiner davantage lorsque la crise prendra fin.

Les principaux facteurs de motivation sont les suivants :

  • économiser plus souvent de l’argent (58 %) ;
  • manger plus sainement (52 %) ;
  • essayer de nouvelles recettes (50 %) ;
  • l’effet relaxant (50 %).

Par ailleurs, bien que le recours au prêt-à-manger (22 %), aux plats à emporter et à la livraison (30 %) augmentent chez certains consommateurs, on constate chez d’autres une diminution de ces comportements (38 % et 28 %, respectivement).

L’enquête de la Hunter Food Study révèle que les Américains gaspillent moins de nourriture qu’avant la crise du coronavirus. 60 % de tous les adultes interrogés ont déclaré qu’ils recherchent des recettes afin d’utiliser les ingrédients qu’ils ont dans leur garde-manger ou leur réfrigérateur. Les principaux moteurs de recherche incluent les sites Web (66 %), les médias sociaux (58 %) ainsi que la famille et les amis (52 %). Facebook demeure la plateforme sociale préférée pour ce type de recherche, sauf pour la génération Z.

La consommation de boissons alcoolisées reste relativement la même, avec des parts égales de consommateurs buvant plus de vin / bière / spiritueux (29 %) que buvant moins (25 %). La majorité demeure stable (46 %), buvant la même quantité qu’avant la crise de la COVID-19. Le grignotage au cours de la journée a atteint un niveau record, en particulier dans les familles avec des enfants dont 50 % des répondants qui ont reconnu grignoter plus qu’auparavant.

Pour avoir accès aux résultats complets du sondage : Hunter Food Study.

(Crédit photo : Pexels)

Mots-clés: International
Aliments et boissons
Palmarès / Classements
Restauration
PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

À lire aussi !

f t i i
© HRI (9405-7759 Québec inc.) 2012-2022 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).