brightness_4
 

L’Ouest grand gagnant du Championnat culinaire canadien

 
6 février 2024 | Par Bastien Durand
Crédit photo: Championnat culinaire canadien / Jordann Chanj Sun

Le chef Jasper Cruickshank du restaurant Wild Blue à Whistler a remporté le Championnat culinaire canadien avec un plat qu’il a qualifié d’« expérience sauvage de Colombie-Britannique ».

Lors de l’épreuve finale du Championnat culinaire canadien (CCC) qui s’est tenue le 3 février à Ottawa, le chef Jasper Cruickshank du restaurant Wild Blue à Whistler (Colombie-Britannique) a impressionné le jury lors de la grande finale en servant un plat composé d’une terrine de crevettes rayées, d’une tartelette de crabe dormeur et d’une sauce à la palourde.

À la deuxième place, le chef Rupert Garcia du restaurant Hawthorn du Fairmont Palliser à Calgary (Alberta), a proposé une composition de truite arc-en-ciel, d’un gel fluide de pomme canneberge et de radis marinés.

mail

Abonnez-vous à nos infolettres

Chaque semaine, recevez nos dernières nouvelles dans votre boîte courriel.

Enfin, le chef qui complète le podium est Juan Dublado, du Red Deer Resort et Casino à Edmonton (Alberta). Son plat associait la morue charbonnière de Colombie-Britannique aux pétoncles d’Hokkaido avec une douceur de maïs.

Une compétition serrée

Pour Chris Johns, l’un des conseillers culinaires du championnat, le niveau de la compétition a été élevé : « Je n’avais encore jamais vu ça ». Le concours se composait de trois épreuves : créer un plat qui s’accorde parfaitement avec un vin mystère, sublimer des ingrédients en une heure et enfin faire découvrir son plat spécial lors de la grande finale - qui a été serré. Selon le chroniqueur gastronomique, la tête du classement changeait au fur et à mesure des épreuves.

Le vin mystère choisi cette année par David Lawrason, conseiller national en vins du CCC, était le Zweigelt 2021 Lailey Vineyard. Produit à partir de raisons des vieilles vignes royales du domaine Lailey, proche des chutes du Niagara, le vin est élevé en barriques de chêne français pendant 11 mois.

Sept autres chefs de tout le Canada ont participé au concours, dont Thomas Deschamps, le chef franco-québécois de Mascouche qui représentait la province. Le dernier Québécois a être monté sur le podium est le chef Marc-André Jeté, du restaurant Hoogan et Beaufort à Montréal, arrivé 2e en 2019.

L’année dernière, c’est la cheffe d’Ottawa Briana Kim qui a remporté le championnat national avec sa création végétale composée d’une tuile d’oignon, de pommes de terre fumées, de viande de rhubarbe séchée, de champignons maitake, d’oignons marinés, d’aneth, de saumure de tomates vertes lacto-fermentées et de bouillon de koji. Rien que ça.

Mots-clés: Canada
Concours
Restauration

À lire aussi !

f i i
© VRTKL.media (9405-7759 Québec inc.) 2012-2024 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).