brightness_4
brightness_4
Le média des professionnels de la restauration et de l'hébergement
PUBLICITÉ
 

L’Ordercube repense le service aux tables

 
2 septembre 2022 | Par Caroline Devillers
Crédit photo: Portofino Vieux-Québec

Installé sur les tables de salle à manger, l’Ordercube est un outil technologique qui permet aux clients de signaler leur besoin de communiquer avec un serveur. Fabriqué en Allemagne, il est déjà présent dans plus de 250 établissements à travers le monde, dont 10 au Canada. Il arrive depuis un an dans la province et notamment à Québec où huit restaurants en sont déjà équipés. L’intérêt des professionnels est en croissance, d’autant plus que le cube vient répondre aux enjeux de pénurie de main-d’œuvre.

Avec ses huit fonctionnalités, il a pour mission de faciliter le travail de l’équipe en salle. Tout d’abord, si le client souhaite passer sa commande au serveur ou payer, il n’aura qu’à appuyer sur les boutons prévus à cet effet. Le cube changera alors immédiatement de couleur afin de notifier le personnel en salle de la demande. Personnalisable, il permet aux restaurateurs de définir les différents coloris et le temps d’attente correspondant.

L’Ordercube est également capable de reconnaître à quelle table il se trouve. Il peut indiquer si elle est réservée ou non, servir de chandelle en s’ajustant automatiquement à la lumière ambiante, détecter une déconnexion du réseau ou un mouvement soudain grâce à son système antivol et émettre alors un son d’avertissement.

Avec l’application rattachée, le restaurateur aura accès à des statistiques sur la moyenne de temps du service par table ou par période de temps, le pourcentage d’utilisateurs du cube ou encore la durée moyenne d’un repas. Ces données ont comme mission d’optimiser l’opération des établissements. De plus, les étiquettes NFC localisées sur les tables permettent de suivre l’état de tous les cubes : leur niveau de batterie ou encore leur couleur.

Des essais concluants

Depuis un mois, le Portofino Vieux-Québec est équipé d’une cinquantaine d’appareils Ordercube. « Depuis que nous l’avons, mes serveurs sont moins stressés en salle, explique Helder Hasmukh, directeur du Portofino Vieux-Québec. Ils peuvent apporter plus d’attention aux tables qui le demandent et un meilleur service aussi. » Il considère que le cube est un bon outil de gestion pour le restaurant, notamment pour évaluer les besoins en termes de main-d’œuvre, puisqu’il permet de savoir si le personnel est efficace, débordé ou au contraire pas assez occupé.

Il ajoute que les clients semblent avoir adopté la présence de l’Ordercube sur leur table : « C’est évidemment un ajustement, mais après les avoir informés, ils sont souvent très réceptifs. Le seul bémol, c’est peut-être les enfants qui vont avoir tendance à s’amuser avec, mais bon c’est un détail ! » Dans l’ensemble, il se dit satisfait de son expérience.

Pour suivre Ordercube :

Mots-clés: 03 Capitale Nationale (Québec)
Équipement
Technologie
Restauration
PUBLICITÉ

À lire aussi !

f t i i
© HRI (9405-7759 Québec inc.) 2012-2022 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).