Hôtels Villegia modernise ses trois établissements

20 février 2018 - Par Katherine Boisvert

Modernisation des chambres, rénovation des salles à manger, des salles de réunion, du lobby et des aires communes… Au cours des derniers mois, le Groupe Hôtels Villegia a « réactualisé » ses trois établissements classés 4 étoiles, pour 2,5 millions de dollars. Des travaux évalués à un million ont été réalisés au Manoir des Sables, à Orford. À l’Hôtel Chéribourg, situé tout près, les rénovations ont coûté 500 000 $. Des travaux estimés à 1 million ont, enfin, été effectués au Victorin, à Victoriaville. Le but : mieux s’adapter à une clientèle qui provient à 60 % des gens d’affaires, des réunions et des congrès.

« Avec trois hôtels, on est sans cesse en train de renouveler nos produits. On réinvestit toujours nos fonds dans les hôtels pour être tendance et pour s’adapter aux goûts des clients, souligne Lucie Gingras, vice-présidente exécutive et copropriétaire des Hôtels Villegia. On fait des investissements aux sept à dix ans, on était rendu là. »

Manoir des Sables

À ce jour, les 139 chambres et les salles de réunions du Manoir des Sables ont été rénovées et redécorées. Hôtels Villegia a également rénové le lobby et la salle à manger. « En 2018, on va pousser le projet encore plus loin. On va notamment remettre les salles de réunion à niveau et poursuivre les modifications au bar Albatros », précise la vice-présidente. Au cours des derniers mois, le Manoir des Sables a également aménagé des équipements pour le « Foot Golf », une activité à mi-chemin entre le golf classique et le soccer.

Hôtel Chéribourg

L’Hôtel Chéribourg s’est aussi modernisé : les 117 chambres de l’établissement ont été rénovées, les tapis de la grande salle de bal et de la salle de cocktail ont été changés, de même que le recouvrement de plancher de la salle à manger. Un ascenseur a aussi été ajouté afin d’assurer une meilleure accessibilité aux clients.

En décembre dernier, l’Hôtel Chéribourg s’est porté acquéreur du Spa Chéribourg. « On va déménager le spa près de la réception. On va également axer certains de nos soins sur les enfants et les adolescents en leur offrant des manucures, pédicures et petits massages », décrit Lucie Gingras. Hôtels Villegia prévoit investir près de 100 000 $ dans ce nouveau spa qui devrait ouvrir à la fin du mois d’avril. L’hôtel situé à Orford construira aussi cinq chambres supplémentaires, au coût de 100 000 $.

Hôtel Le Victorin

À l’Hôtel Le Victorin, les chambres, la salle à manger et les salles de bain publiques ont été rénovées. Et les clients ont maintenant accès à un salon privé, à une buanderie et à deux spas extérieurs. Et les changements ne s’arrêteront pas là puisqu’un important projet est à venir, souligne la vice-présidente.
 
 
Les trois hôtels sont demeurés ouverts durant toutes les rénovations, seuls certains étages ont été fermés lorsque nécessaire. « Nous avons de très bons collaborateurs qui travaillent dans le respect des clients, explique Lucie Gingras. Comme nous avons une clientèle de congrès, ils savent qu’ils ne doivent pas faire de bruit entre 8h et 12h ou qu’ils peuvent recommencer à faire plus de bruit après 16h. »

Les changements se poursuivront en 2018 pour le Manoir des Sables, le Chéribourg et Le Victorin. « Dans la prochaine année, nous allons sûrement injecter deux millions supplémentaires. Et peut-être même plus... », mentionne la copropriétaire.
 

(Crédit photo : Hôtels Villegia)
 
Pour suivre les Hôtels Villegia :

À lire aussi !




PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2019
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.