Hotelia 2016 : Le succès du libre accès

27 septembre 2016 - Par Pierre-Alain Belpaire

Quelque 150 professionnels de l’hôtellerie et du tourisme étaient réunis, le 15 septembre dernier, dans le flambant neuf hôtel William Gray à l’occasion de la deuxième cérémonie des Prix Hotelia. La soirée, organisée par l’Association des Hôtels du Grand Montréal (AHGM), avait pour objectif de récompenser six initiatives hôtelières et les établissements ou membres du personnel qui les ont prises. Du 20 au 28 septembre, HRImag dresse le portrait des six lauréats.

Le Diable est dans les détails. Le paradis aussi, semble-t-il... Le Renaissance Montréal, qui a ouvert ses portes au début de l’année, a mis un point d’honneur à optimiser et faciliter l’accès aux personnes à mobilité réduite. Une attention qui lui a valu de se voir attribuer un Prix Hotelia, dans la catégorie Accessibilité. « Cette distinction vient confirmer que nous avons fait les bons choix », réagit Ian Marceau, le directeur général de l’établissement.

Si le Renaissance a été inauguré en janvier dernier, les premiers plans, eux, ont été couchés sur le papier voici déjà trois ans. Et dès le départ, les responsables ont insisté sur l’importance de réfléchir aux solutions à offrir aux clients atteints d’un handicap. « Nous sommes installés dans un bâtiment patrimonial, il fallait donc en tenir compte et respecter certaines règles strictes. Le fait d’appartenir à une chaîne, Marriott, a aussi influencé certaines de nos décisions », précise Ian Marceau. « Marriott a rejoint le programme ADA (Americans with Disabilities Act) et entend du même coup faire respecter certains standards. Ce programme n’est pas obligatoire au Canada mais on s’en est inspiré, c’était notre point de départ. »

Entrée principale libre de tout obstacle et munie d’une large porte automatique, alarmes visuelles pour aider les personnes souffrant de déficiences auditives, élimination des seuils et marches dans les chambres et salles de bain, … « Même les tringles à supports peuvent être ajustées », poursuit le directeur général. « On a construit nos chambres en respectant une longue liste des composantes nécessaires, des critères indispensables. »

Lorsqu’une personne à mobilité réduite réserve une chambre, les équipes du Renaissance communiquent avec elle pour connaître son handicap et ses besoins spécifiques. « Cela nous permet de préparer au mieux son séjour et de nous assurer qu’elle n’aura aucune mauvaise surprise. Nous tenons à offrir un produit de haute qualité à tous nos clients, sans distinction. Il ne faut surtout pas donner aux gens avec un handicap l’impression qu’ils sont délaissés. Sans pour autant en faire un produit désagréable pour les autres : on tenait par exemple à ce que la douche reste accueillante pour les clients sans mobilité restreinte, qui constituent toujours plus de 90% de notre clientèle. »

Ian Marceau recevant son prix des mains de Paul Arseneault, co-titulaire de la Chaire de tourisme Transat - ESG UQÀM
Lors de la soirée des Prix Hotelia, l’Association des Hôtels du Grand Montréal a également tenu à saluer le dévouement et l’attention du personnel du Renaissance Montréal. Grâce à des formations à l’interne et à de la documentation, les employés ont en effet été sensibilisés à cette problématique de l’accessibilité. « Mais la formation est un monstre qu’on ne finit jamais de dompter. Nous pouvons et devons encore faire mieux », estime Ian Marceau.

Si les clients à mobilité restreinte ne représentent pas encore un créneau prioritaire pour nombre d’hôtels, la situation pourrait être amenée à changer avec le vieillissement de la population et la démocratisation des voyages. « Les hôtels vont devoir s’adapter. Et ce, au bénéfice de tous : des clients, de l’établissement, de la destination. En réfléchissant, en prévoyant, en innovant, on peut offrir un produit luxueux, lifestyle et original à tous les clients, valides ou non. En 2016, tout le monde a sa place dans un hôtel. On est très heureux d’être les précurseurs et porte-paroles de ce mouvement-là. »

(Crédit photo : AHGM -Virtuo)

Pour suivre le Renaissance Montréal centre-ville :

À lire aussi !




PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2019
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.