brightness_4
 

HSMAI relance son chapitre du Québec

 
11 janvier 2024 | Par Marie Pâris
Crédit photo: HSMAI

C’est en février 2020 qu’avait eu lieu le lancement officiel de l’antenne québécoise de l’Association internationale des ventes et du marketing de l’hôtellerie (Hospitality Sales, Marketing Association International, HSMAI). Quelques semaines plus tard, la COVID-19 s’invitait à la fête. « La pandémie a énormément ralenti nos activités, les hôteliers n’étaient pas là », se souvient Malika Amer-Ouali d’Hotelus Digital, fondatrice de ce chapitre du Québec.

« Notre raison d’être est d’être présent pour les hôteliers. On a donc essayé de faire un peu de contenu, de proposer des webinaires et d’envoyer des infolettres, mais c’était difficile, raconte-t-elle. Sur le C.A., il faut huit membres pour que chaque comité puisse rouler. Là, on était trois… On a survécu, en attendant que d’autres personnes soient disponibles pour nous rejoindre et proposer des choses intéressantes aux hôteliers. »

Quatre ans plus tard et la pandémie (presque) derrière nous, l’association annonce la relance de son antenne québécoise, avec un nouveau site web, « bilingue, vraiment à notre image », et un C.A. désormais complet.

mail

Abonnez-vous à nos infolettres

Chaque semaine, recevez nos dernières nouvelles dans votre boîte courriel.

Aux côtés de Malika Amer-Ouali, on y trouve Jean-Kristof Dufresne de Plusgrade (comité Éducation), Isabelle Herington du Reine Elizabeth (comité Marketing), Sarah Major-Bourgeois de Germain Hotels (secrétaire-trésorière), Rikki Cavanagh de Rate Yield (VP Communications), Jessica Geddes de l’Hôtel Ruby Foo’s (VP Éducation), Simon Laflamme de Hopper (VP Membres et adhésion) et Marie-Claire Louillet de l’ITHQ (agente de liaison).

Du contenu local et français

Fondée il y a plus de quarante ans, HSMAI International compte des chapitres dans 35 pays à travers le monde. Au Canada, celui de la Colombie-Britannique s’est créé il y a une dizaine d’années et celui de l’Ontario il y a environ cinq ans.

« On trouvait que les Québécois ne pouvaient pas se fier au chapitre de l’Ontario parce que pour les événements il fallait aller à Toronto ; en outre, tout était en anglais, explique Malika Amer-Ouali. En fondant un chapitre ici, on voulait du contenu pour notre marché, local et en français, et qui nous ressemble. »

Si d’autres associations d’hôteliers existent localement, comme l’Association Hôtellerie Québec ou des associations régionales comme l’Association Hôtelière du Grand Montréal, HSMAI Québec assure qu’elle veut se différencier des autres, en étant complémentaire et non concurrente.

« On ne propose pas le même contenu que les autres associations, assure la fondatrice du chapitre. C’est sûr qu’on va parler des sujets de l’actualité, mais on va aussi faire beaucoup de conférences qui permettront aux membres de gagner des compétences - on a par exemple proposé récemment un atelier en gestion de revenus. On sonde également nos membres pour savoir de quoi ils ont besoin. »

« Un réseau de gens de plus en plus formés »

Pour garnir ses rangs, cette nouvelle association cherche autant des professionnels qui débutent dans le métier que des mentors. L’objectif : améliorer les connaissances et aider dans le chemin professionnel via des événements gratuits pour les membres.

« En hôtellerie, tout le monde n’a pas suivi un cursus scolaire, et il faut toujours continuer à se former, insiste Malika Amer-Ouali. À travers nos événements, on veut créer un réseau de gens de plus en plus formés. On promeut notamment les certifications HSMAI qui, si elles ne sont pas très connues au Québec, le sont beaucoup aux États-Unis et apportent un gros avantage concurrentiel. »

Le chapitre de Québec a le soutien de la communauté internationale de HSMAI, dont un membre se consacre à épauler cette nouvelle antenne dans son lancement avec un plan stratégique.

Des appels autour de thèmes précis sont également organisés tous les mois avec les membres des autres chapitres dans le monde, où chacun partage ses initiatives et bonnes idées. « Les chapitres de Los Angeles ou New York, par exemple, sont là depuis 30 ans, et ils ont beaucoup de choses à partager avec nous. On voit ensuite comment c’est applicable ici au Québec », illustre la fondatrice du chapitre québécois.

Événements et rencontres

HSMAI organise en outre deux grandes conférences annuelles, la première sur le marketing et la deuxième sur les revenus. « De nombreux leaders de l’industrie sont là pour donner des conférences et animer des ateliers pendant deux ou trois jours. On ressort de là en ayant appris beaucoup de choses, qu’on peut mettre en pratique dès qu’on rentre chez nous, raconte Malika Amer-Ouali. Dans le monde de l’hôtellerie, il n’y a pas grand-chose de comparable… »

D’ici là, le chapitre québécois tiendra sa soirée de début d’année le 18 janvier prochain, avec un lancement officiel du nouveau site et une présentation de la programmation annuelle, qui comprendra pour commencer un événement différent tous les deux mois.

Mots-clés: Québec (province)
Formation
Hôtellerie

À lire aussi !

f i i
© VRTKL.media (9405-7759 Québec inc.) 2012-2024 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).