Embauche : Le fructueux blitz de McDonald’s

9 avril 2018 - Par Pierre-Alain Belpaire

Ce mardi 10 avril, aux quatre coins du pays, des milliers de chercheurs d’emploi sont attendus dans les succursales McDonald’s à l’occasion de la neuvième Journée nationale d’embauche organisée par le géant de la restauration rapide. « Qu’ils se soient préalablement inscrits ou non, qu’ils aient préparé leur CV ou qu’ils se présentent un peu à l’improviste, peu importe : cette Journée est ouverte à tous », sourit Martine Auger, propriétaire de quatre établissements dans la région de la Capitale-Nationale (Place Laurier, Place de la Cité, Neufchâtel, Les Saules).

La bannière, qui se targue d’avoir été en 2011 la première chaîne de restauration rapide à instaurer un tel blitz annuel d’embauches durant une journée complète, estime que la formule a fait ses preuves. « Ce type d’initiative nous a permis d’embaucher plus de 51 000 employés depuis sa première édition, se félicite Amélie Villeneuve, directrice, Réputation d’employeur et engagement. L’an dernier, au Québec, lors de la Journée nationale d’embauche du printemps (…), nous avons embauché 1 913 employés. »

En ce mois d’avril, McDonald’s cherchera à engager, à travers tout le Canada, quelque 8 500 personnes et ciblera notamment trois profils professionnels : les spécialistes de l’expérience-client, les équipiers et les gestionnaires. « On cherche des gens intéressés par le service à la clientèle, ayant le gène de l’hospitalité », résume Amélie Villeneuve. Confrontés, « comme toute entreprise », au défi de la pénurie de main-d’œuvre, les responsables de la chaîne voient dans cette journée une tactique permettant de « faire connaître la valeur d’un emploi, voire d’une carrière chez McDonald’s », explique la directrice.

Message fort

McDonald’s embauche « 365 jours par an », soulignent les deux intervenantes. Mais de tels événements permettent de « faire bouger les choses, de les provoquer », estime Martine Auger. « Les médias en parlent, les radios font des reportages, ça permet de rappeler qu’on est toujours ouverts à recevoir des candidatures intéressantes. Ça envoie également un message à nos employés et les pousse à en parler à leurs proches. »

Si la chaîne organise désormais, à l’échelle nationale, des journées d’embauche, certains, à l’échelon local, n’ont pas attendu et mettent sur pied de telles activités depuis bien longtemps. « Je serais incapable de vous dire de quand date notre premier événement de ce type, glisse Martine Auger. Cette année, en plus de la Journée nationale d’avril et de celle d’août, nous organiserons, dans la région de Québec, un Mois de l’embauche en août. Même si je ne suis pas la plus à plaindre, on recherche toujours de la main-d’œuvre. Dans un contexte de pénurie, nous devons faire preuve de créativité et tendre la main aux futurs employés. »
 
(Photo : McDonald’s Canada Facebook)
 
Pour suivre McDonald’s Canada :

À lire aussi !




PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2018
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.