Des réunions connectées dans les hôtels W

 
30 novembre 2020 | Par Marie Pâris

Deux villes. Deux hôtels. Une réunion. C’est avec ce slogan que la bannière W a dévoilé son nouveau concept RÉUNIONS W x W, qui permettra à des entreprises ayant des bureaux à Montréal et Toronto de se réunir simultanément en présentiel et en virtuel. L’objectif : rester connecté malgré les restrictions de voyage, et offrir une solution simple pour que deux hôtels dans deux villes travaillent ensemble.

« Les gens veulent se rencontrer en personne mais pas en grands groupes, ils sont confortables à se déplacer en voiture mais moins en avion, note Alexandre Tessier, directeur des ventes et du marketing au W Montréal. On s’est dit : pourquoi ne pas profiter de l’ouverture du W à Toronto pour créer quelque chose d’unique ? Les employés qui travaillent dans le grand Toronto peuvent aller au W Toronto, y passer la nuit et se retrouver dans une salle de réunion sans s’exposer à prendre un avion, même chose pour les gens du grand Montréal, et on connecte les deux réunions ensemble. »

Lors de ses rénovations entreprises en 2019, le W Montréal avait beaucoup investi dans les technologies - une des salles comporte par exemple un « mur média » - et les outils nécessaires aux événements connectés avaient alors été installés avant même la pandémie. Les réunions, qui tourneront pour le moment à capacité réduite, permettront tout de même de rassembler jusqu’à 50 personnes par hôtel, dans le respect des mesures sanitaires. Bref, une « solution innovante qui offre le meilleur des deux mondes », souligne Alexandre Tessier.

À distance mais ensemble

À Toronto comme à Montréal, les menus des pauses café et des lunchs seront identiques, de même que la présentation des repas. « Les gens vont vivre le même type d’événement dans deux lieux différents. Ce sera une expérience W », explique le directeur marketing. Pour simplifier, une seule personne contact bilingue organisera le tout pour la compagnie dans les deux villes : un seul contrat, une seule série de bons de commande, une seule facturation, etc.

« On a saisi l’occasion de faire valoir notre expertise en hôtellerie tout en gardant l’optique un travail collaboratif qui intègre des outils numériques. Notre mission est d’offrir une expérience qui soit à la fois simple et complète afin que les équipes soient non seulement connectées, mais aussi mobilisées », résume Alexandre Tessier. Pour répondre à la demande et intégrer Vancouver, W a également approché un hôtel du réseau Marriott, JW Marriott Parq à Vancouver, pour avoir une option dans l’éventualité où une réunion devrait se faire avec les trois villes.

Le concept de RÉUNIONS W x W, qui devrait être offert dès l’ouverture du W Toronto au printemps 2021, est comme un avant-goût des conférences de demain, et montre que l’avenir des hôtels est désormais plus orienté vers l’action de connecter que de rassembler.

« Ce forfait, c’est une façon de faire face à la crise en étant innovant. On ne l’aurait sans doute pas mis sur pied sans la pandémie, mais il va rester même après la COVID car il offre des outils qui font du sens et qui sont performants, conclut Alexandre Tessier, qui se veut optimiste. Tout ne sera pas noir, même si c’est très difficile dans notre industrie. Un héritage positif va aussi sortir de tout ça : quand on vit une crise de cette ampleur, ça force les entreprises à innover. »

(Crédit photo : W Montréal)

Pour suivre le W Montréal :

Mots-clés: 06 Montréal
Canada
Technologie
Hôtellerie

À lire aussi !

© HRI 2012-2021 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).