brightness_4
brightness_4
PUBLICITÉ
 

#ChefsÀEmporter : « Un coup de pouce aux petits restaurants indépendants »

 
12 mars 2021 | Par Marie Pâris
Crédit photo: Sysco Grand Montréal

Un sous-marin signé Antonio Park, un dessert de pizzéria imaginé par Nicolas Dutertre… Voici quelques-uns des plats qui sont nés de #ChefsÀEmporter, une initiative lancée début mars par Sysco Grand Montréal et Chefs Canada. Le principe : jumeler un petit restaurant indépendant à un grand chef, qui créera un plat proposé pendant une semaine au menu régulier. L’objectif de la campagne, qui s’inscrit dans l’initiative de Sysco Grand Montréal de « Garder les cuisines ouvertes », est notamment de donner un peu de visibilité aux restaurants de quartier en ces temps de crise.

« Au Québec, plus de 2 300 restaurants ont définitivement fermé depuis 2019, soit 10 % de l’industrie de la restauration, rapporte Guillaume Dubois, président de Sysco Grand Montréal. C’est pourquoi on s’engage à créer des opportunités uniques comme celle-ci, qui donnent un coup de pouce aux petits restaurants indépendants en ces temps très difficiles. »

Marcus Sahou, du Foiegwa, a été pour sa part jumelé à Spice Bros. S’inspirant du menu du restaurant, qui compte plusieurs plats de poulet (poulet au beurre, poulet arachides, poulet tandori…), le chef a apporté sa touche de french diner en créant un poulet sauce gribiche marié à des épices indiennes. « J’ai revisité leur poulet dans un twist Foiegwa et Spice Bros. Je me suis adapté à leur menu pour créer un plat qui leur correspond. On veut aussi leur éviter d’avoir trop d’achats à faire pour des produits particuliers, explique Marcus Sahou. Nous au Foiegwa, COVID ou pas, on roule déjà bien, on a de la visibilité. Mais cette collaboration peut changer quelque chose pour les restaurants participants. »

« Se concentrer sur l’intérêt collectif »

Parmi les chefs et restaurants de #ChefsÀEmporter, on retrouve également Antonio Park de Park Restaurant au Café Milano, Nicolas Dutertre de la Chocolate Academy au Gentile Pizza Parlour, Joris Larigaldie de l’hôtel W Montréal au 40 Westt, Gilles Tolen du Restaurant Henri au B&M Déjeuner, Riccardo Bertolino de Piazza Sociale au Corneli, Jae Anthony de Top Chef Canada au Gentile, l’auteur Thierry Daraize au Farsides, Olivier Perret du Renoir Sofitel au Deville Dinerbar, et Frédéric Dufort de Chez Lionel au Yo Mama’s Burger.

« Ça souligne l’importance de travailler ensemble pour aider notre scène culinaire locale à survivre face à cette situation inédite, explique Thomas Delannoy, président de Chefs Canada. Des chefs primés travaillent main dans la main avec des cuisines familiales, des chefs de partie et des restaurateurs indépendants pour œuvrer au but commun de préserver la cuisine d’ici pour se concentrer sur l’intérêt collectif. »

La campagne #ChefsÀEmporter, qui se poursuit encore pour huit semaines, s’appuie notamment sur les réseaux sociaux, dans le but de créer « un enthousiasme et une exaltation autour de notre gastronomie montréalaise », note Sysco, et, en attendant la réouverture des salles à manger, de relancer encore la motivation des clients à soutenir leurs restaurants de quartier avec des plats de grands chefs.

Pour suivre Sysco Grand Montréal :

Mots-clés: 06 Montréal
Chefs
Événements
Restauration
PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

À lire aussi !

f t i i
© HRI 2012-2021 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).