Bien connaître le contenu nutritionnel des aliments ne rime pas nécessairement avec saine alimentation

30 mars 2012

Une étude menée par le professeur Maurice Doyon, de la Faculté des sciences de l’agriculture et de l’alimentation de l’Université Laval, révèle que les consommateurs des États-Unis sont beaucoup plus au fait du contenu en gras des aliments qu’ils achètent que leurs homologues français. Paradoxalement, le taux d’obésité aux États-Unis (35 %) est presque trois fois plus élevé que celui observé en France (12 %). À la lumière de ces résultats, certains s’interrogent sur la pertinence de miser sur l’information nutritionnelle pour favoriser l’adoption de saines habitudes alimentaires.

M. Doyon et ses collègues, Laure Saulais, Bernard Ruffieux (France) et Harry Kaiser (États-Unis) ont soumis plus de 300 consommateurs français, québécois et américains à un questionnaire visant à évaluer leurs connaissances sur les gras alimentaires. Les questions portaient sur l’abondance et le type de gras contenus dans divers aliments et sur les recommandations nutritionnelles touchant ces gras.

Les répondants français ont avoué ne pas savoir la réponse à 43 % des questions, comparativement à 13 % pour les Québécois et à 4 % pour les Américains. Par ailleurs, lorsque les participants tentaient une réponse, le taux de bonnes réponses était plus élevé chez les Américains, suivis des Québécois et des Français.

« L’écart entre les connaissances des répondants de ces pays s’explique essentiellement par le fait que les Français se soucient peu ou pas des nutriments contenus dans les aliments qu’ils consomment, estime Maurice Doyon. Ces informations figurent sur les emballages, mais ils ne les lisent pas. Il faudrait peut-être recentrer l’information sur ce qu’est un repas sain, complet et équilibré », conclut-il.

À lire aussi !




PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2019
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.