brightness_4
brightness_4
Le média des professionnels de la restauration et de l'hébergement
PUBLICITÉ
 

Ambre., un bistro décontracté

 
11 août 2022 | Par Caroline Devillers
Crédit photo: Ambre.
  • Ouverture : 28 juillet 2022
  • Propriétaire : Étienne Nadeau

Le chef Étienne Nadeau a passé huit ans derrière les fourneaux de ses deux camions de cuisine mobile avant d’ouvrir son restaurant. Aujourd’hui, c’est chose faite avec Ambre., un bistro-bar qu’il a voulu décontracté, à son image, et qui a ouvert ses portes le 28 juillet à Cap-Rouge.

« C’est rare de pouvoir aller en coton ouaté ou en chemise carreautée dans un restaurant haut de gamme et c’est ça que je voulais pour le restaurant, explique Étienne Nadeau. On a une ambiance décontractée et notre service l’est aussi, ce qui est vraiment différent du type de services habituels pour le type de plats que l’on propose. »

Les plats, composés autant de homard, de carrés d’agneaux ou de flétan, sont tous exclusivement des produits locaux et marient un maximum de six ingrédients ; les recettes se veulent simples, mais soignées. « On ne veut pas de prétention dans nos plats, continue le chef. On veut présenter des assiettes raffinées, mais avec des ingrédients choisis, bien travaillés et surtout frais. On veut se tenir loin d’autres types de restaurants qui font des burgers, des tartares et des poutines. On veut aller ailleurs. »

Des camions de rue au restaurant

C’est avec l’objectif d’un jour ouvrir son restaurant qu’Étienne Nadeau s’était lancé dans l’aventure de la cuisine de rue avec ses deux camions. Le Groupe foodtrucks LRP se composait de deux camions avec des cuisines bien distinctes : Vagabond - Cuisine mobile qui offrait des poutines et des burgers et El Gordito qui proposait des tacos. Habitué des grands événements, tant corporatifs que privés, le Groupe opérait principalement dans la région de Québec.

Aujourd’hui, Étienne Nadeau a mis son activité de cuisine de rue de côté et se concentre exclusivement à son nouveau restaurant. Cependant, il arrive encore à mettre à profit son expérience accumulée au cours de ses huit dernières années : « Ça m’a surtout apporté beaucoup d’expérience en gestion, ça m’a permis de savoir gérer de gros volumes ! »

Excité à l’idée de commencer cette nouvelle aventure de vie, Étienne Nadeau ne regrette pas les menus imposés de sa restauration mobile. « Être chef dans un camion de rue, c’est montrer à peu près 10 % de ce que l’on sait faire, estime le propriétaire du bistro-bar. Là, je vais vraiment pouvoir avoir du plaisir dans la cuisine, dans la salle à manger avec les vins et les cocktails. Ambre. c’est le type de restaurants que j’aurais aimé avoir en tant que client. ».

Pour suivre Ambre. :

Mots-clés: 03 Capitale Nationale (Québec)
Ouverture / Rénovation
Camions de rue
Restauration
PUBLICITÉ

À lire aussi !

f t i i
© HRI (9405-7759 Québec inc.) 2012-2022 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).