brightness_4
brightness_4
PUBLICITÉ
 

Vers la fin des salles à manger dans les cabanes à sucre ?

 
14 décembre 2020

Les cabanes à sucre ont perdu plus de 90 % de leurs revenus à cause de la pandémie de COVID-19 qui s’est déclarée au tout début de la saison des sucres en mars dernier, selon une étude de l’Association des salles de réception et érablières du Québec (ASEQC) reprise par La Presse Canadienne.

Sur 200 cabanes à sucre dotées d’une salle à manger, 44 ont dû fermer définitivement ces derniers mois selon le sondage. Parmi les survivantes, une cinquantaine ont recentré leur activité sur la production de sirop d’érable uniquement, laissant tomber la salle à manger, et 16 établissements sont actuellement en vente. 37 érablières encore actives dans la restauration ont en outre indiqué qu’elles fermeraient leurs portes d’ici avril si rien ne changeait.

Les propriétaires de cabanes à sucre soulignent que leur survie dépend de la permission d’ouvrir leurs établissements au printemps 2021. Ils attendent la réponse avec d’autant plus d’impatience qu’une saison des sucres s’organise habituellement dès octobre.

L’autre option est celle d’une aide directe du gouvernement, mais de nombreux exploitants de cabanes à sucre craignent que cette aide, si aide il y a, arrive trop tard pour sauver leurs établissements. L’étude conclut que sans saison des sucres 2021 et sans aide directe, 75 % des cabanes à sucre servant le repas traditionnel disparaîtront prochainement, laissant 53 survivants seulement.

(Avec médias)

Mots-clés: Québec (province)
Statistiques
Restauration
PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

À lire aussi !

f t i i
© HRI 2012-2021 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).