Une « inspection régulière de routine » de cinq heures au restaurant Park

 
9 octobre 2020

Le chef Antonio Park dénonçait, lors d’une intervention à QUB radio ce jeudi, le zèle d’une inspectrice de la Ville de Montréal à son restaurant Park. Irrité, le propriétaire de l’établissement avait l’impression que l’employée municipale « cherchait un problème ». Elle serait restée pendant cinq heures dans le restaurant de l’avenue Victoria, questionnant à répétition les travailleurs, pouvait-on lire la même journée dans un article du Journal de Québec.

Dans son rapport, elle aurait par ailleurs insisté sur certains détails secondaires, comme le fait que les employés de la cuisine buvaient dans l’aire de préparation des aliments. Aucune infraction n’a finalement été notée à l’égard du restaurant Park par le service d’inspection.

Contactée par QUB radio, la Ville de Montréal a indiqué qu’elle avait procédé à une « inspection régulière de routine », rappelant qu’il s’agissait « d’un restaurant spécialisé dans la préparation d’aliments servis crus (tartares, sushis, tatakis, huîtres) et de produits fermentés, tels que le kimchi, qui sont des procédés à risques spécifiques ».

(Avec médias / Crédit photo : Engin_Akyurt/Pixabay)

Lisez l’article intégral ici.

Mots-clés: Revue de presse

À lire aussi !

© HRI 2012-2020 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).