« Traçabilité absolue » : Le veau des Pays-Bas en mode séduction

25 novembre 2019 - Par Marie-Ève Garon

Les Pays-Bas s’offrent actuellement une campagne de promotion autour de leur veau « de tradition européenne », qui cible principalement les marchés canadien, américain et japonais où une forte préférence pour la viande bovine a été constatée, particulièrement pour le veau. Près de 95 % de la production néerlandaise est aujourd’hui destinée à l’exportation mondiale, notamment en Italie (23 %), en Allemagne (23 %) et en France (15 %).

« De façon générale, on doit compter cinq ans pour connaître un nouveau marché et ça demande une collaboration continuelle, mentionne Marijke Everts, directrice des affaires générales chez VanDrie Group, un des partenaires de la campagne. Pour gagner la confiance des acheteurs et des consommateurs, puisque notre industrie était considérée d’un œil critique, nous avons misé sur le contrôle minutieux de chacun des maillons de la chaîne, de la production d’aliments pour le bétail jusqu’aux étapes de transformation. »

Les Pays-Bas comptent plus de 2 000 producteurs de veau et plus d’1,5 million de bêtes y sont élevées et transformées annuellement. La campagne nationale « Trusted Veal from Europe » vise ainsi à mettre en lumière la manière dont les producteurs de veau de lait de ce pays maintiennent cette tradition, tout en se conformant aux normes européennes les plus strictes en matière de sécurité alimentaire, de contrôle de qualité et de bien-être animal.

Séduire les générations Y et Z

Entre 2007 et 2018, l’entreprise a, entre autres, réduit de 58 % l’usage d’antibiotiques et développé un système de traçabilité permettant à ses clients, grâce à un code de sécurité unique de l’animal, d’avoir accès aux informations concernant chaque lot de viande de veau, via un site Internet « Aucune donnée n’est perdue, assure la dirigeante. L’acheteur peut même faire la connaissance de l’éleveur qui s’est occupé du veau en question. » Comme les consommateurs s’intéressent de plus en plus au traitement des animaux et que l’impact de l’élevage du bétail sur l’environnement fait l’objet d’énormément d’attention, la transparence des entreprises d’envergure mondiale s’avère primordiale.

Selon les organisateurs de « Trusted Veal », le concept de la « traçabilité absolue » répond également au droit des consommateurs de connaître la manière dont leurs aliments sont produits. Par ailleurs, compte tenu du fait que les millénariaux, dont plusieurs se considèrent véganes et végétariens mais aussi flexitariens, connaissent peu la viande de veau, cette campagne vise à mettre en lumière ses vertus nutritionnelles et son faible taux de gras. La commercialisation demeure en outre un enjeu de taille pour le secteur du veau de boucherie à l’échelle mondiale. « On constate que les personnes qui mangent moins de viande optent souvent pour une meilleure qualité. Et comme la viande de veau répond à tous les critères sociétaux, elle demeure selon nous une viande d’avenir par excellence. »

Du 18 au 20 novembre, Marie-Ève Garon (HRImag) et six autres journalistes du Canada et des Pays-Bas ont été invités en Europe pour y découvrir l’industrie du veau des Pays-Bas.

Pour suivre Trusted Veal from Europe :

Pour suivre VanDrie Group :

À lire aussi !




PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2019
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.