Tim Hortons : Le torchon brûle entre franchisés

 
20 avril 2018

Le conseil de franchisés de Tim Hortons a dénoncé ce jeudi un groupe représentant au moins la moitié des propriétaires de cafés, lui reprochant de s’être plaint publiquement de leur société mère, Restaurant Brands International (RBI).

Dans une lettre aux franchisés dont La Presse canadienne a obtenu copie, le conseil fait valoir que les commentaires de la Great White North Franchisee Association (GWNFA) critiquant la société dans les médias et auprès du gouvernement fédéral avaient fait du tort à la marque Tim Hortons. L’association affirme représenter 60% des franchisés du pays, soit plus de 600 propriétaires de restaurants, indique Le Journal de Montréal.

La GWNFA a déclenché une enquête fédérale en écrivant au ministre de l’Innovation Navdeep Bains, plus tôt en avril, pour dénoncer ce qu’elle a identifié comme des manquements aux promesses faites par RBI en vertu de la Loi sur Investissement Canada lors de son acquisition de Tim Hortons, en 2014. L’association a aussi dénoncé RBI ces derniers mois pour certaines mesures de réduction des coûts, des pannes de caisses enregistreuses et un plan de rénovation de 700 millions $ pour ses établissements.

Dans sa lettre, le conseil estime que ces sorties publiques ont fait en sorte que les consommateurs se montrent plus critiques envers la chaîne de cafés, pour des problèmes dont ils n’auraient probablement pas eu conscience autrement.

Tim Hortons a indiqué qu’elle n’avait rien à dire au sujet de la lettre, mais elle a convenu qu’elle avait du pain sur la planche et ajouté qu’elle accueillait favorablement toute conversation avec les franchisés.

(La Presse Canadienne / Crédit photo : Tim Hortons / Facebook)
 
 
Pour suivre Tim Hortons :

Mots-clés: Franchise
Communiqués
Revue de presse
Restauration

À lire aussi !

© HRI 2012-2020 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).