Satori sushi : « L’équilibre entre ce qui a fait notre succès et un désir d’innover »

10 avril 2019 - Par Marie-Ève Garon

  • Réouverture officielle suite aux rénovations : 16 avril 2019
  • Nombre de places assises : 100
  • Propriétaire : Groupe Satori (East et Siam)
  • Chef : Gabriel Goulet-Simoneau
  • Design : Camdi Design

Le Satori sushi, situé à Saint-Jean-sur-Richelieu, a récemment revampé son décor et revisité son menu. Après plus de 15 ans d’existence, le temps était apparemment venu pour l’enseigne de s’offrir un coup de jeunesse. Quatre mois aura été nécessaires pour compléter l’ensemble des travaux. « C’est le premier établissement du Groupe Satori et il avait déjà connu quelques agrandissements, note Linda Cheng, vice-présidente exécutive de la marque. Nous avons profité de ces rénovations pour réaménager l’espace, selon la réalité et les besoins actuels de notre clientèle. »

La nouvelle configuration permettra, entre autres, une meilleure gestion des commandes à emporter qui ont gagné en popularité ces dernières années. Le concept moderne et élégant, création de Camdi Design, participe à créer une atmosphère à la fois chic et décontractée où les éléments s’harmonisent entre eux. « La communauté a beaucoup collaboré à notre succès, alors on tenait à leur donner un environnement fonctionnel et au goût du jour », confie la gestionnaire. Les lignes pures et les matières brutes ont été privilégiées dans ce décor épuré aux accents typiques de la culture japonaise.

S’ancrer dans sa communauté

Au fil du temps, les responsables du Satori sushi ont vu les goûts et les connaissances de leurs clients se développer et se raffiner. « À la base, notre intention était de faire découvrir la cuisine japonaise aux citoyens de Saint-Jean-sur-Richelieu. Comme l’aspect "découverte" nous semble toujours important, nous devons nous ajuster selon ce cheminement. » L’évolution du menu devait donc tenir compte à la fois de l’attachement de la clientèle aux classiques de l’enseigne et à une volonté de se renouveler. « On a voulu trouver un équilibre entre ce qui a fait notre succès et un désir d’innover. Nous trouvions important de montrer à nos clients qu’on ne se relâche pas et qu’on continue d’être dynamique. »

Déjà bien ancré dans sa communauté, le Satori est devenu une véritable référence de la cuisine japonaise en Montérégie. L’implication des gestionnaires et de toute l’équipe auprès de leur clientèle n’est sans doute pas étrangère à ce succès. « Les fondateurs, Ladi Cheng et Thyda Ouy, ont toujours eu un grand souci d’être proches de leurs clients, des opérations et de la gestion. Moi-même, j’ai été hôtesse pendant longtemps, ajoute Linda Cheng. Il y a un grand attachement réciproque entre les membres de l’équipe et la communauté. » Pour entretenir cette relation, le service impeccable et les standards de qualité élevés n’ont jamais été abandonnés. « Le maintien des standards, c’est un exercice que l’on doit refaire tous les jours. »

Le Groupe Satori, à qui on doit aussi les marques East et Siam, a le vent en poupe. « Le Siam a un gros potentiel de développement. L’offre authentique en cuisine thaïlandaise est plutôt rare. Nous avons reçu la certification Thaï Select remise par le gouvernement thaïlandais aux établissements qui respectent les standards de leur cuisine. C’est une dénomination qui a été malmenée à travers le monde et le gouvernement thaïlandais a voulu rétablir la situation. C’est donc très important pour nous de bien faire les choses afin d’être digne de cette certification. »

(Photos fournies par Satori sushi)

Satori sushi , 290, boulevard Saint-Luc, Saint-Jean-sur-Richelieu :

À lire aussi !




PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2019
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.