dark_mode light_mode
 

Pourboires : 60% des Canadiens considèrent avoir été manipulés par les PMS

 
30 janvier 2024
Crédit photo: Blake Wisz / Unsplash

65% des Canadiens ont laissé un pourboire uniquement parce que le terminal de paiement offrait cette option : c’est ce que montrent les résultats d’un sondage sur les habitudes des Canadiens en matière de pourboires, mené début janvier par l’application de finances personnelles Hardbacon et publié ce mardi.

Le sondage révèle les frustrations des Canadiens par rapport à l’inflation des pourboires ainsi que les montants moyens donnés dans différents établissements. De nombreux Canadiens se sont ainsi mis à donner des pourboires dans des établissements sans service aux tables lorsqu’ils payent par carte de crédit ou de débit, alors qu’ils ne le font pas lorsqu’ils payent comptant.

Le sondage révèle aussi que 62% des Canadiens ont laissé un pourboire plus élevé que prévu en raison des choix présentés par le terminal de paiement. Dans les commentaires laissés par les répondants, deux irritants principaux ressortent : l’application du pourcentage de pourboire sur le total après taxes et les options de pourboires commençant à plus de 15%.

mail

Abonnez-vous à nos infolettres

Chaque semaine, recevez nos dernières nouvelles dans votre boîte courriel.

Le pourboire de 20% loin d’être la norme

« Les résultats du sondage démontrent que les tactiques des commerçants pour inciter les consommateurs à laisser plus de pourboire fonctionnent, mais ils risquent de s’aliéner leur propre clientèle dans un contexte où on essaie tous d’adapter notre budget à l’inflation », commente Julien Brault, PDG de Hardbacon, dans un communiqué.

Malgré l’inflation, les pourboires de 20% sont loin d’être devenus la norme au Canada. En effet, le pourboire moyen laissé dans les restaurants avec service aux tables est de 15%.

De plus, alors que 99% des Canadiens laissent un pourboire à leurs serveurs, ce n’est pas tous les types de services qui font un tel consensus : 25% des répondants utilisant l’application d’autopartage Uber rapportent ne pas donner de pourboire à leurs chauffeurs.

Mots-clés: Canada
Statistiques
Restauration

À lire aussi !

f i i
© VRTKL.media (9405-7759 Québec inc.) 2012-2024 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).






arrow_right
Semaine #27
-5.29 %arrow_drop_down
-0.12 %arrow_drop_down
-0.08 %arrow_drop_down
De quoi s'agit-il ?
Cliquez ici