brightness_4
brightness_4
PUBLICITÉ
 

Passeport vaccinal : les avis divergent en restauration

 
1er septembre 2021
Crédit photo: Ministère de la Santé et des Services sociaux

En réaction au passeport vaccinal qui entre en application ce 1 er septembre, certains restaurateurs ferment leur salle à manger et gardent uniquement leurs services à emporter et à la livraison. « Les directives du gouvernement par rapport à ce que nous devons faire ne sont pas claires, confie le propriétaire des succursales de L’œil du Dragon, situées à Lévis et à Québec, Éric Miller, au Journal de Québec. C’est trop de paperasse, d’étapes et de temps. Déjà, on a une pénurie de main-d’œuvre, et là il faudrait leur rajouter des tâches qui sont vraiment discutables. »

L’Association Restaurant Québec (ARQ) parle quant à elle au Journal d’un moindre mal après 17 mois de pandémie. « Ça va être un fardeau, c’est compliqué, on le sait, affirme le responsable des communications de l’ARQ, Martin Vézina. Mais pour l’ensemble de l’industrie, qui n’est pas un monolithe, c’est mieux que la fermeture des salles à manger. Si certains veulent fermer leur salle à manger, c’est un choix de gestion. »

Un avis appuyé par le Groupe St-Hubert : « Le passeport vaccinal complique un peu l’entrée en restaurant pour nos employés et les clients, mais si ça nous permet de ne plus refermer nos salles à manger nous suivons la procédure avec plaisir, fait savoir la directrice des communications, Josée Vaillancourt, en entrevue au Journal de Québec. Nous espérons toutefois qu’au fil des prochaines semaines, le passeport nous permettra de lever certaines restrictions. »

En Ontario, le secteur de l’hôtellerie et de la restauration souhaite avoir des directives similaires. « C’est la meilleure solution pour que le secteur de l’hôtellerie et de la restauration reste ouvert et que les employés et les clients soient en sécurité », a déclaré Tony Elenis, président et directeur général de l’Ontario Restaurant, Hotel and Motel Association à Radio-Canada. Il ajoute que des employés craignent pour leur sécurité s’ils ont affaire à des clients non vaccinés. Un système de preuve de vaccination aiderait ainsi les entreprises à recruter du personnel.

Pour lire les articles au complet :

Mots-clés: Québec (province)
Revue de presse
Restauration
PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

À lire aussi !

f t i i
© HRI (9405-7759 Québec inc.) 2012-2021 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).