On lève notre verre : Vendre son vin en ligne pour tenir et espérer

 
28 avril 2020 | Par Marie-Ève Garon

Dans le contexte de la COVID-19, bon nombre de restaurants sont malheureusement appelés à fermer leurs portes. Afin de préserver, autant que faire se peut, cette culture culinaire, l’initiative « On lève notre verre » a été mise sur pied dans le but d’aider les titulaires de permis à générer des profits en leur permettant de vendre leurs vins via une plateforme dédiée à cet effet. L’entreprise québécoise Celliers Intelligents, qui a développé la première solution destinée à la gestion des inventaires et des approvisionnements en vins et spiritueux notamment pour l’industrie de la restauration, a initié ce projet qui rallie plusieurs partenaires dont HRImag, l’Institut de tourisme et d’hôtellerie du Québec (ITHQ) et l’Association Restauration Québec (ARQ).

« Au début du confinement, nous avons rapidement réalisé l’ampleur de la situation compte tenu que la moitié de nos clients viennent du secteur de la restauration, mentionne Guy Doucet, président de Celliers Intelligents. Suite à des discussions avec plusieurs restaurateurs, nous prenions conscience de ce drame hors du commun que nous vivons. On s’est alors dit que si nous ne trouvions pas de solution, nous aussi allions avoir des problèmes lors de la relance. » L’idée d’une plateforme a alors émergé dans le but d’accroître à court terme les liquidités des gestionnaires d’établissement et ainsi être en mesure de faire face à la crise.

Selon l’entrepreneur, 80 % des bénéfices en restauration proviennent de la vente de vins et de spiritueux. Étant donné l’expertise technologique de Celliers Intelligents, il devenait envisageable d’unir ses forces avec des partenaires du milieu afin de déployer une plateforme permettant aux restaurateurs de vendre leurs vins à la manière d’un caviste. « En créant des liquidités, nous croyons qu’il sera possible de sauver un certain nombre d’enseignes... 20 %, 30 %, 40 %, nous ne savons pas mais notre objectif est grand ! »

Un achat solidaire

Les initiateurs du projet ont donc obtenu un droit temporaire, de la part de la SAQ et des autorités gouvernementales, qui leur permet de mettre en ligne tous les inventaires des restaurateurs. « Pour une période indéterminée, ils ont le droit de vendre n’importe quelle quantité de vin sans tenir compte de la notion d’achat de nourriture. Ça répond vraiment à une problématique qu’on rencontrait ! Par contre, l’acheteur doit avoir plus de 18 ans et doit résider sur le territoire québécois. » De plus, l’Industrielle Alliance auto et habitation garantit à 100 % les produits achetés sur la plateforme onlevenotreverre.ca. Cette garantie couvre la formule take out et les produits livrés à domicile par Postes Canada. En plus de couvrir les risques liés aux défauts du vin et les bris, la garantie permet d’éviter, du point de vue sanitaire, tout retour de produits défectueux aux restaurateurs. « Nous tenions vraiment à respecter les mesures mises en place par le gouvernement. »

Dans les prochains jours, les restaurateurs québécois pourront s’inscrire sur la plateforme. Le public sera, pour sa part, invité à encourager les restaurateurs participants en adhérant au principe de « l’achat solidaire ». Pour chaque vente, un montant de 15 $ sera ajouté au prix d’achat de la bouteille ou sur la valeur marchande telle qu’établie par Celliers Intelligents. Ce montant représente un don que le client accepte de faire à son restaurateur. En retour, les titulaires de permis s’engagent à donner au suivant un « bon de reconnaissance » qu’ils remettront à leur discrétion à un organisme ou au client en guise de remerciement. « L’approche solidaire est fondamentale dans ce projet. L’objectif s’avère de redonner le plus possible aux restaurateurs afin de sauver nos restaurants de quartier. C’est grave ce qui se passe actuellement, alors on est bien heureux de pouvoir faire notre part ! »

Voici les partenaires du projet qui contribuent à l’initiative de façon solidaire : l’ITHQ, l’ARQ, HRImag et la Banque TD.

Renseignements et inscription : On lève notre verre

(Crédit photo : Timur Saglambilek / Pexels)

Mots-clés: Québec (province)
Nouveau produit
Technologie

À lire aussi !

© HRI 2012-2020 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).