brightness_4
brightness_4
Le média des professionnels de la restauration et de l'hébergement
PUBLICITÉ
 

Menu, appli, cocktails : L’Oeufrier se renouvelle en grand

 
22 mars 2022
Crédit photo: L'Oeufrier

La chaîne de restaurants de déjeuner, qui compte aujourd’hui 40 franchises à son actif, annonce plusieurs nouveautés. À l’automne dernier, L’Oeufrier lançait tout d’abord La Pharmacie, une carte de cocktails pour accompagner le déjeuner et le brunch.

On y trouve 11 cocktails mettant en vedette le mousseux Henkell Troken (le mimosa est ainsi revisité de sept façons différentes avec plusieurs jus de fruits, de la purée de fraises ou encore du sirop d’érable), le rhum québécois Chic-Choc (des smoothies mêlant le rhum à de la noix de coco ou du jus d’ananas) et la crème alcoolisée à l’érable Coureur des bois (sous forme de café glacé ou de milkshake à la vanille).

« Nous souhaitions offrir à nos clients une nouvelle expérience déjeuner ! indique Pedro Medina, président des Franchises L’Oeufrier, dans un communiqué. Notre objectif ? Faire vivre un brunch festif à nos convives à travers nos restaurants de quartier. »

150 plats à la carte

En ce début d’année, c’est dans son offre culinaire que la chaîne a apporté des nouveautés, allongeant son menu déjà conséquent jusqu’à 150 options réparties dans 13 catégories de plats. Parmi la dizaine de nouveautés, on retrouve notamment un bol de riz à déjeuner, le Pow Pow Chica Chica WOW WOW, un mélange de riz frit, de chorizo, de poulet, de fromage en grains et de sésame noir.

Les noms déjantés typiques de L’Oeufrier sont toujours au rendez-vous avec ces nouveaux plats, notamment parmi les poutines à déjeuner : La réforme des illuminés (saucisse merguez), La revanche des tronches (poulet popcorn et sauce piquante), La p’tite vite au Dunkin (fromage halloumi grillé)... Trois nouvelles déclinaisons d’œufs bénédictines s’ajoutent également au menu, avec merguez, halloumi ou poulet popcorn.

Pour le dîner, L’Oeufrier ajoute huit nouveautés : La Grande Valse des Twits (burger brie et champignons), Le choc des générations (burger avec oeuf, bacon et fromage), Le funambule désorienté (burger de poulet croustillant), Les petits Samedis Tinder (burger végétalien avec guacamole), Le grand remaniement (mac n’cheese avec chorizo ​​​​et poulet popcorn croustillant), Le milliardaire cassé (club sandwich sur pain ménage), Le banquier un peu croche (salade mesclun avec poulet popcorn) et L’enthousiaste innocent (sandwich smoked meat sur pain ménage).

Programme de fidélité

À l’occasion du lancement de son nouveau menu, la chaîne de restaurants lance également une application mobile, qui permet de commander son déjeuner en cueillette ou en livraison.

L’application se double d’un nouveau programme de fidélité, grâce auquel il est possible de cumuler des points pour chaque achat fait en succursale ou en ligne à partir de l’application. Chaque tranche de 100 points donne 1 $ de réduction sur la facture, à utiliser au moment de son choix. Pour chaque adhésion, L’Oeufrier offre 500 points gratuits dès la création du compte.

Bref, pandémie ou pas, la chaîne de restaurants compte bien renouveler le déjeuner, tout en continuant sa croissance... et toujours avec des noms loufoques au menu !

Pour suivre L’Oeufrier :

Mots-clés: Québec (province)
Technologie
Restauration
PUBLICITÉ

À lire aussi !

f t i i
© HRI (9405-7759 Québec inc.) 2012-2022 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).