Manitowoc doit se départir d’une récente acquisition

 
7 avril 2009 | Par Ginette Poulin

Le 26 mars dernier, le groupe américain Manitowoc, manufacturier de grues et d’équipement de cuisine, annonçait la signature d’un accord définitif de 160 millions de dollars avec Braveheart Aquisition pour la vente de ses entreprises de machines à glaçons de marque Scotsman, Ice-O-Matic, Simag et Barline dirigées par les filiales d’Enodis. Cette entente devrait être complétée d’ici le mois de mai prochain.

Rappelons qu’en octobre 2008, Manitowoc s’était porté acquéreur de la société Enodis, spécialisée dans la production de cellules de refroidissement pour les supermarchés et de machines à glaçons pour des chaînes de restauration rapide, dans le but de renforcer ses activités dans le marché des équipements de cuisine. Les faibles ventes réalisées depuis cette acquisition, faite au coût de 2,1 milliards de dollars américains, ont mis l’entreprise en difficulté pour l’année 2009. Ne parvenant pas à satisfaite aux termes de son entente avec le Département de la justice et la Commission Européenne, qui avaient approuvé l’achat d’Enodis selon certaines conditions, Manitowoc devait agir.

Mots-clés: États-Unis
Canada
Droit
Fournisseurs

À lire aussi !

© HRI 2012-2020 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).