Maison Otis : « Nous avons conservé l’âme des lieux »

25 février 2019 - Par Marie-Ève Garon

Après avoir fait l’objet de rénovations majeures sur une période de deux ans, la Maison Otis de Baie-Saint-Paul a rouvert ses portes le 13 février dernier. Le bâtiment, construit en 1836, n’avait pas été rénové depuis le début de la décennie ’70 et nécessitait d’importants travaux afin de conserver sa vocation hôtelière. Depuis que l’homme d’affaires Louis Chapdelaine s’est porté acquéreur de l’enseigne en 2017, la propriété a été entièrement transformée pour en faire un produit confortable et haut de gamme.

« On a dû composer avec tous les éléments patrimoniaux, note Martyne Huot, responsable du développement des affaires chez Sommets Charlevoix et Maison Otis. Par contre, comme le bâtiment avait été incendié en 1979 et que l’intérieur n’avait pu être récupéré, nous avons eu davantage de latitude. » L’équipe a profité de l’occasion pour remettre en valeur les joyaux qui avaient été dissimulés sous les murs ancestraux : pierres et poutres originales, toit cathédrale dans les chambres, etc. « Nous avons fait ressortir toute la beauté de l’endroit. »

Dès le départ, le nouveau propriétaire a eu le souci de proposer un produit qui s’inscrive en complément de l’offre hôtelière déjà bien étoffée de cette région. « Il y avait un besoin criant au niveau corporatif, dans une gamme abordable. Nous nous situons à mi-chemin entre l’hôtel pur et dur, comme Le Germain par exemple, et l’auberge. » Cette proposition demeure accessible tout en offrant un service impeccable incluant : réception 24 h, service aux chambres, valet, restaurant, bar, concierge, etc.

Moderniser dans le respect du patrimoine

Bien que la Maison Otis ait été, dans le passé, un des grands succès hôtelier de Baie-Saint-Paul, le modèle d’affaires n’était plus rentable au moment de l’acquisition. « Les anciens propriétaires avaient, pour diverses raisons, cessé les opérations au fil du temps. Même si c’est inquiétant de devoir fermer sur une aussi longue période, c’était nécessaire. Nous avons conservé l’âme des lieux, mais en répondant aux besoins et aux attentes des voyageurs d’aujourd’hui, glisse-t-elle en confiant que les commentaires de la clientèle laissent déjà présager qu’ils ont visé juste. Je crois qu’on a bien fait nos devoirs. »

L’adresse compte actuellement 17 chambres et deux studios, munis d’une cuisine, dont le décor a été revisité sous le thème des arts visuels. Des artistes locaux ont chacun pris en charge le design d’une chambre qui porte désormais leur nom. « Ils ont peint une œuvre originale directement sur les murs. C’est maintenant dans l’ADN de l’hôtel. » Le restaurant de style italien Les Musts sera lui aussi agrémenté de fresques. « Ce sera une petite table avec une formule qui regroupera les meilleurs plats italiens, avec leur crédit, exécutés par des cuisiniers. Grâce à la recherche, nous avons mis la main sur des recettes originales de différents restaurants à travers le monde et le client aura accès à ces informations avant de faire son choix. »

Cette transformation, d’auberge à hôtel-boutique, permet à la Maison Otis de diversifier son offre en misant principalement sur une clientèle corporative et sur les couples friands d’escapade romantique. « Nous sommes en mesure maintenant de répondre à ces deux clientèles. C’est intime et chaleureux, donc propice aux rencontres amoureuses. Par contre, l’hôtel est entièrement équipé pour accueillir des professionnels qui auront accès à la fois au confort, à toutes sortes de commodités et à une technologie de pointe. » Ce type d’hébergement répond parfaitement aux exigences des milléniaux, en quête d’équilibre entre tourisme et déplacement professionnel. Durant la période estivale, la Maison Otis sera tout de même « réservée » aux touristes « ­ à qui l’établissement a toujours appartenu ».

(Crédit photo : René Bouchard)

Maison Otis, 23, rue Saint-Jean-Baptiste, Baie-Saint-Paul :

À lire aussi !




PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2019
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.