Les casinos du Québec misent sur St-Hubert

 
20 avril 2016

Les Rôtisseries St-Hubert sont actuellement en négociation avec Loto-Québec afin d’ouvrir des restaurants dans trois casinos de la province. Les discussions, qui sont en cours depuis quelques mois déjà, visent les casinos de Montréal, de Charlevoix et du Lac-Leamy.

« Nous souhaitons bonifier notre offre de restauration, explique la directrice des relations publiques de Loto-Québec, Marie-Claude Rivet. Nous pensons qu’en bonifiant notre offre de restauration, ça fera en sorte de rendre nos établissements plus attrayants » poursuit-elle.

St-Hubert a récemment reçu son approbation de l’Autorité des marchés financiers et Loto-Québec a bon espoir qu’une entente pourrait survenir avant la fin de l’année. Si l’accord se concrétise, il s’agirait du second restaurateur externe à s’installer dans les casinos de Loto-Québec. En effet, L’Atelier de Joël Robuchon, du chef étoilé du même nom, doit être inauguré au casino de Montréal l’automne prochain.

La porte-parole refuse toutefois de dire si Loto-Québec est en discussion avec d’autres entreprises afin de leur ouvrir les portes de ses casinos. « Il n’est pas dit que dans le futur nous ne pourrions pas avoir d’autres partenariats pour améliorer l’expérience dans nos établissements », affirme Marie-Claude Rivet.

Pour sa part, Richard Scofield, président des Rôtisseries St-Hubert, confirme qu’au moment d’écrire ces lignes, le partenariat est toujours en discussion et que rien n’est formel pour l’instant.

Source : quebec.huffingtonpost.ca

Mots-clés: Québec (province)
Revue de presse
Restauration

À lire aussi !

© HRI 2012-2020 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).