brightness_4
brightness_4
PUBLICITÉ
 

Le Songjiang Hotel, une mine convertie en hôtel durable

 
22 août 2007

Situé à quelques kilomètres au sud-ouest de Shanghai, en Chine, le district de Songjiang, dont la beauté des paysages est fort populaire auprès des touristes, accueillera d’ici quelques années un hôtel se voulant en accord avec le concept de développement durable, et qui sera construit dans une ancienne mine à ciel ouvert de 100 mètres de profondeur. Le Songjiang Hotel, un établissement 5 étoiles de 400 chambres, sera en effet recouvert d’un toit vert en plus d’utiliser la géothermie pour ses besoins en énergie. En outre, le choix du site, réhabilitant une ancienne carrière, limitera les effets sur l’environnement en n’utilisant pas un site vierge.

Le design de l’hôtel, entièrement conçu par la compagnie d’architectes Atkins, intègrera le thème de l’eau à travers de nombreuses chutes, aquariums et aires vertes. Les deux étages inférieurs seront même sous-marins et on y retrouvera un restaurant, des chambres et un centre de sports aquatiques. Un autre centre sportif, voué celui-là à des activités extrêmes comme l’escalade et le saut à l’élastique (bungee), sera situé au-dessus du gouffre. De nombreuses salles de banquet et de conférence pouvant accueillir jusqu’à 1000 personnes viendront s’ajouter au complexe.

La compagnie Atkins, auteure de nombreux autres projets d’envergure tels que le Burj Al Arab Hotel, à Dubaï, a souhaité conserver l’esprit de la carrière en adoptant une architecture en terrasses adaptée à l’aspect du roc. La date d’ouverture de l’hôtel n’a pas encore été annoncée.

Mots-clés: International
Développement durable
Hôtellerie
PUBLICITÉ
PUBLICITÉ

À lire aussi !

f t i i
© HRI (9405-7759 Québec inc.) 2012-2021 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).