L’industrie de la restauration presse le gouvernement dans le dossier des gras trans

 
3 avril 2009 | Par Ginette Poulin

L’Association canadienne des restaurateurs et des services alimentaires (CRFA) craint que les restaurateurs se voient imposer une responsabilité trop lourde en matière d’élimination des gras trans alors que certaines provinces les obligent déjà à éliminer les gras trans de leur menu.

« Considérant que la plus grosse part des produits alimentaires est achetée par les détaillants d’épicerie, le restaurant moyen n’a tout simplement pas le volume et le pouvoir pour forcer les manufacturiers à reformuler leurs produits, explique Ron Reaman, vice-président fédéral de la CRFA. Jusqu’à ce qu’il y ait une réglementation pour retirer les gras trans de la chaîne alimentaire, il est irréaliste de penser qu’ils disparaîtront des restaurants. »

Rappelons qu’en juin 2007, le ministre canadien de la Santé, Tony Clement, demandait à l’industrie alimentaire de réduire volontairement les gras trans dans ses produits au plus bas niveau recommandé par le Groupe d’étude sur les graisses trans, soit 2 % pour toutes les huiles végétales et les margarines molles et 5 % pour tous les autres aliments. S’il ne constatait pas de progrès importants d’ici juin 2009, le gouvernement réglementerait alors l’utilisation des gras trans. Depuis cette annonce, les données recueillies par Santé Canada démontrent que l’industrie a fait des progrès significatifs, mais l’Association canadienne des restaurateurs et des services alimentaires (CRFA) croit que ce n’est pas encore assez.

Selon elle, tous les acteurs engagés de près ou de loin dans la chaîne alimentaire, du fermier au manufacturier, du détaillant d’épiceries au restaurateur, doivent agir de manière concertée pour améliorer la santé publique. Bien qu’elle approuve le fait qu’une limite soit imposée sur la quantité de gras trans dans les aliments, le devoir de respecter cette limite ne devrait pas être seulement celui du secteur des services alimentaires.

En attendant la législation

En 2006, la CRFA avait élaboré un ensemble de normes pour aider les exploitants de services alimentaires à réduire la teneur ou à éliminer les gras trans des aliments vendus dans les restaurants et les autres établissements de services alimentaires. Ce guide de l’utilisateur est toujours accessible sur le site de la CRFA.

Mots-clés: Canada
Lois, règlements et permis
Restauration
Services institutionnels

À lire aussi !

© HRI 2012-2020 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).