L’ARQ part en campagne contre le harcèlement

28 mars 2019

L’Association Restauration Québec (ARQ) lance ce jeudi sa campagne « Sans harcèlement », qui vise à rappeler aux propriétaires et gestionnaires de services de restauration leurs nouvelles obligations en matière de harcèlement au travail. En effet, depuis le 1er janvier 2019, tous les employeurs du Québec doivent avoir adopté et rendre disponible au sein de leur entreprise une politique de prévention du harcèlement psychologique ou sexuel et de traitement des plaintes.

Par cette campagne, l’ARQ veut aussi promouvoir l’adoption de bonnes pratiques en ressources humaines au sein de l’industrie de la restauration, notamment en démontrant l’engagement des employeurs du secteur à offrir un environnement de travail respectueux et harmonieux. Une série d’outils de communication, dont un dépliant explicatif, des affiches et un webinaire gratuit conçu par des spécialistes de la question, accompagnera les employeurs dans leurs démarches. Ceux qui le désirent pourront même afficher publiquement leur engagement à la campagne en plaçant l’autocollant produit à cet effet à la vue de la clientèle.

La campagne fait un clin d’œil à l’une des plus fortes tendances présentement, la demande accrue des consommateurs pour les mets « sans » (sans gluten, sans viande, sans gras trans, etc.). Dans la restauration, on peut proposer ces options, mais pour les gestionnaires d’établissements, il faut surtout offrir un milieu de travail sans harcèlement à ses travailleurs. Tel est le message mis de l’avant par la campagne.

(Photo fournie par ARQ. D’après communiqué)

Pour suivre l’ARQ :

À lire aussi !




PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2019
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.