Impression 3D : le premier restaurant poursuit son tour du monde

8 août 2016 - Par Pierre-Alain Belpaire

Hummus, pizzas, fromage de chèvre, … Le menu proposé aux clients du restaurant Food Ink ne semble, a priori, pas exceptionnel. L’établissement est pourtant, à l’heure actuelle, unique au monde : il est le seul à utiliser l’impression 3D dans la conception de ses plats, la réalisation des couverts et ustensiles et la décoration et le mobilier de sa salle à manger.

Les propriétaires de Food Ink, qui promettent à leur clientèle « une immersion dans un espace futuriste », entendent réunir autour de leurs tables les amateurs de gastronomie, d’art, de philosophie et, bien entendu, de nouvelles technologies.

« Taste Tomorrow Today »

Pour permettre à un maximum de gourmets, curieux et rêveurs de découvrir ces innovations, les équipes de Food Ink ont entamé un véritable tour du monde. Après avoir présenté leur concept en avril dernier à Venlo, aux Pays-Bas, elles ont posé leurs valises fin juillet à Londres.

La caravane futuriste se dirigera maintenant vers Berlin, avant de s’envoler vers Dubai et Séoul [2]. Aucune étape n’est prévue, pour l’heure, sur le sol québécois, mais Toronto figure sur la liste des villes qui recevra Food-Ink sous peu.


Pour suivre Food Ink. :

Photo et vidéo : Food Ink

À lire aussi !




PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2019
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.