Grande inauguration au Château Laurier

21 septembre 2007

Le 20 septembre dernier, l’Hôtel Château Laurier, à Québec, a invité le monde des affaires de la Vieille Capitale pour fêter en grand l’inauguration de ses nouvelles installations. Dans une ambiance à la fois feutrée et branchée, les nombreux convives ont pu se régaler de délices tels que des éprouvettes de melon et porto et des brochettes de poulet et pintade, avant de profiter de visites guidées de l’hôtel animées par les étudiants en techniques de gestion hôtelière du Cégep Limoilou. Plusieurs séjours et forfaits ont été attribués en prix de présence.

Alain Girard, le directeur général de l’hôtel, est très fier du Château Laurier et de son équipe.

Alors que les agrandissements effectués en 1999 avaient mis l’accent sur des boiseries typiques du Vieux-Québec, les travaux qui viennent de se conclure ont donné à l’établissement un look, ponctué de meubles et de toiles faits par des artisans québécois, qui pourrait être défini comme urbain chaleureux zen. L’Hôtel 4 étoiles passe ainsi de 168 à 291 chambres et suites, en plus de s’enrichir d’une salle de bal, de nombreuses salles de réunion et de conférence, d’un centre de santé, d’une salle de conditionnement physique, d’une piscine intérieure à l’eau salée, d’un service de banquet, d’un stationnement intérieur, d’un service de conciergerie et d’une cour intérieure modulable 4 saisons munie de deux spas. Toutes les nouvelles chambres ont des téléviseurs à écran plat alors que les deux étages exécutifs profitent en plus de la livraison quotidienne de journaux et de distributeurs de vins au verre. Un service de traiteur est même disponible dans les suites lors de réceptions privées.

Deux spas ont été aménagés dans la cour intérieure.

« C’est grâce à toute la famille qu’on a pu réaliser ce projet d’agrandissement. Le Château Laurier, c’est une entreprise familiale de bâtisseurs, mais le vrai bâtisseur est mon père, Robert », a lancé Alain Girard, directeur général de l’hôtel, à propos du président de l’Hôtel Château Laurier. Robert Girard a en effet fondé l’actuelle entreprise en 1975, située dans cet édifice datant de 1948. Aujourd’hui, 5 membres de la famille Girard occupent des postes-clé au sein de l’hôtel et s’investissent personnellement pour assurer le succès de cette propriété du Groupe Cogires.

« Ça va très bien parce que tout le monde se respecte », a confié M. Girard à la revue Hôtels, Restaurants et Institutions. « Nous avons d’ailleurs demandé à nos employés de décrire l’entreprise en un mot. Le premier qui est ressorti est respect, et le deuxième, plaisir. C’est vraiment important pour nous. La clé réside dans les ressources humaines, et nous sommes très fiers de notre équipe ! », a-t-il conclu.

À lire aussi !




PROPOSEZ UNE
NOUVELLE !


© HRI 2012-2019
Tous droits réservés.

HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions.