Cinq tendances alimentaires pour l’industrie de la restauration au Canada en 2016

 
21 janvier 2016

Qu’est-ce qui est à l’horizon pour l’industrie des services alimentaires au Canada pour 2016 ? L’importante firme de consultation et de recherche en alimentation Technomic croit que ces tendances auront un grand impact dans l’industrie pour cette année :

Tendance #1 : L’Oktoberfest toute l’année. Plusieurs restaurants canadiens adoptent les mets et boissons du festival bavarois à longueur d’année. En effet, les consommateurs ont un fort intérêt pour la nourriture allemande, que ce soit les saucisses artisanales, les soupes à la bière ou encore, les fameux bretzels. Cette tendance évolue avec de nouveaux concepts de restaurants inspirés des brasseries allemandes, comme le Das Lokal Kitchen + Bar, à Ottawa, avec sa salle de restauration commune, qui offre un menu à la fois classique et moderne, offrant des saucisses, de la moutarde maison, des schnitzels et des bières bavaroises.

Tendance #2 : Les créneaux ethniques en croissance. La nourriture et les boissons ethniques sont une tendance pour les clients les plus aventureux. Elle va au-delà de la nourriture de rue pour désormais offrir des spécialités moins connues dans des kiosques, des pubs ou des espaces de restauration plus éloignés. Ce mouvement met non seulement l’authenticité de l’avant, mais également la sincérité de l’expérience des saveurs et le véritable héritage culinaire. Allez à la découverte des favoris des fins gourmets comme le « Rou jia mo » chinois, le « Poke » hawaiien, les « Danger Dogs » de Tijuana, les maïs mexicains ou encore, les gaufres aux œufs de Hong Kong, qui sont tous des mets ethniques émergents.

Tendance #3 : L’innovation des boissons pour adultes. Saveurs fumées et amères, liqueurs très acides et spiritueux d’herbes infusées suscitent tous la créativité derrière le bar. Par ailleurs, les cocktails à la bière ou au vin révèlent la versatilité de ces deux boissons. Au cours de l’année, la popularité des cidres prendra une tout autre direction en inspirant de nouvelles recettes de sodas « pour adultes », particulièrement la « Root Beer » et le « Ginger Ale » combinés à un alcool devraient voler la vedette .

Tendance #4 : Le resserrement de la main-d’oeuvre. L’industrie canadienne de la restauration a été mise sur la sellette, avec des mesures gouvernementales qui secouent les opérations. Le moratoire strict sur les travailleurs étrangers temporaires, assorti de sanctions pénales nouvellement promulguées pour l’employeur qui ne les respecte pas, aura un impact disproportionné sur les restaurants. Il en va de même pour la hausse du salaire minimum dans six provinces canadiennes. Même si les opérateurs canadiens consacrent plus de ressources pour l’embauche, la formation et la rétention du personnel, ils seront mis au défi puisque les effets de ces mandats auront des répercussions sur le marché du travail.

Tendance #5 : Le « Slow Coffee ». La tasse quotidienne de café est de plus en plus raffinée, tandis que les cafés avant-gardistes poussent cette boisson à un niveau supérieur. Café infusé à froid, d’origine unique, lots de grains limités et technique « pour-over » sont fortement encouragés afin de souligner l’unicité et la robustesse des saveurs, une meilleure qualité, des composants haut de gamme et la préparation artisanale. Comme les préférences des consommateurs de cafés traditionnels évoluent, surveillez les nouveaux concepts, tels que les bars de dégustation d’expresso qui seront bientôt en vogue.

Traduction libre par Florence Lamontagne.

Pour l’article original de Technomic

Pour suivre Technomic :

Mots-clés: Canada
Revue de presse
Restauration

À lire aussi !

© HRI 2012-2020 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).