brightness_4
brightness_4
PUBLICITÉ
 

LE COMMERCE DE L’ALIMENTATION ET DE LA RESTAURATION ALIMENTAIRE

4 façons de concevoir le travail, selon Clark, Osterwalder et Pigneur

 
30 juillet 2019 | Par Christian Latour

SELON CLARK. OSTERWALDER ET PIGNEUR, IL Y A PRINCIPALEMENT 4 FAÇONS DE CONCEVOIR LE TRAVAIL.

  • Le travail comme moyen de gagner sa vie
  • Le travail comme carrière
  • Le travail comme vocation
  • Le travail comme accomplissement

Le travail comme moyen de gagner sa vie

C’est à dire, travailler pour le chèque qu’on touche à la fin du mois, sans beaucoup d’implication ni de satisfactions personnelles.

« Cela devient une activité instrumentale — c’est-à-dire une chose que l’on fait principalement pour autre chose. » — Roy Baumeister

Le travail comme carrière

Cette conception est nourrie du désir de réussite, d’accomplissement et de statut. Il ne s’agit pas d’un attachement passionné au travail en tant que tel.

« Ce qui est important, c’est l’image de soi qui en découle. » — Clark, Osterwalder et Pigneur (2012, p. 124)

« Le travail est un moyen de créer, définir, exprimer, affirmer et glorifier l’égo. Cette conception du travail peut constituer une source importante d’accomplissement et d’épanouissement. » — Clark, Osterwalder et Pigneur (2012, p. 124)

Le travail comme vocation

« [...] le sens du mot vocation désigne, au sens étymologique, un appel à accomplir un certain type de travail : appel extérieur — être appelé par Dieu ou la communauté — ou appel intérieur lorsqu’un don demande à s’exprimer. » — Clark, Osterwalder et Pigneur (2012, p. 124)

Le travail comme accomplissement

« On peut le définir comme une conception d’un travail motivée par un intérêt très fort (voir passionné), mais dénuée de la dimension irrésistible, totale de la vocation. » — Clark, Osterwalder et Pigneur (2012, p. 125)

« Les individus vivant leur travail comme une source d’accomplissement n’hésiteront pas à choisir des parcours professionnels atypiques où les centres d’intérêt personnel priment sur la récompense financière, la reconnaissance ou le prestige. » — Clark, Osterwalder et Pigneur (2012, p. 125)

Quatre conceptions pour définir le travail et se définir soi-même

« Naturellement, ces quatre conceptions ne sont pas exclusives les unes des autres et le travail de tout individu peut contenir des éléments des unes et des autres. Mais ainsi définies, elles nous aident à comprendre pourquoi le travail peut donner plus ou moins de sens à notre vie. » — Clark, Osterwalder et Pigneur (2012, p. 125)

À lire attentivement [1]

MÉDIAGRAPHIE

Manuel de gestion-réflexion / Christian Latour ☺

Pour communiquer avec Christian Latour :

• Sur Facebook : Christian Latour
• Sur Twitter : @Christian Latour
• Sur LinkedIn : Christian Latour, MBA

La première version de ce texte a été mise en ligne le 30 juillet 2019.

Notes

[1L’attention est déterminante dans la façon dont nous exécutons n’importe quelle tâche.

PUBLICITÉ
f t i i
© HRI 2012-2021 Tous droits réservés.
HRImag est un média francophone (site Web et magazine papier) qui offre de l'information de pointe sur l'industrie des HRI (hôtels, restaurants et institutions).